street art 2021

Street-art, 15 articles qui ont fait 2021

En ce début d’année notre équipe à pensé pour vous une sélection spéciale “street-art” avec des portraits et des évènements marquants de l’année 2021.

Certains spécialistes estiment que le street-art serait né dès le début du XXe siècle. Au Mexique après la révolution de 1910 de nombreuses peintures murales apparaissent. En Russie on aperçoit le même phénomène, les fresques de propagande envahissent les murs, c’est le début d’une ère artistique marquée par les contestations politiques, sociales ou économiques.

Ernest Pignon-Ernest : intègre l’Académie des Beaux-Arts

Un évènement attendu et marquant en 2021. Depuis le 24 novembre dernier, le plasticien engagé Ernest Pignon-Ernest prend place au fauteuil VII de la section Peinture de l’Académie des Beaux-Arts.

Les productions de l’artiste sont exposées dans de nombreux musées et galeries, en France et à l’étranger. Pour la capitale, c’est notamment le cas de la Galerie Lelong, au Musée d’Art Moderne de Paris. Pour la capitale de la Chine, le Palais des Beaux-Arts a déjà exposé les œuvres de l’artiste.

ernest pignon ernest pasolini

Banksy revendique des œuvres apparues sur la côte anglaise

Parler de street-art sans parler de Banksy serait tragique. Plusieurs œuvres dont la patte ressemblait fortement à celle de Banksy avaient été repéré dans la ville de Lowesoft et ses alentours.

Le mystère est désormais levé, le street-artist britannique ayant publié une vidéo confirmant qu’il est bien l’auteur de ces nouvelles créations. L’artiste a été l’auteur de plusieurs actualités l’année passée. Souvenez vous également des œuvres détruites dans la capitale catalane.

banksy a great british spraycation

Le “Zoo Art Show” se paye le tag et inaugure la plus grande fresque participative d’Europe

C’est l’artiste photographe Tony Noël qui s’est chargé du visuel du projet et qui a apporté vision et dialogue avec le mouvement graffiti, le dernier-né de l’art contemporain, nouveau champ des possibles…

Au-delà du simple reportage photo, travailler sur ce genre de projet m’a permis de m’ouvrir à la rencontre entre les arts. De base, je pratique le dessin, et en fréquentant différents artistes j’ai pu expérimenter de nouvelles choses… Mélanger peinture et photo me semble être la logique à suivre pour obtenir une œuvre unique…

Tony Noël
Le "Zoo Art Show" se paye le tag et inaugure la plus grande fresque participative d'Europe

Justin Bateman, l’artiste qui faisait de l’art avec des galets

Le Land Art ne vous dit peut être rien, pourtant vous connaissez certainement. Dérivé du street art et de l’art contemporain, c’est ce courant artistique qui se sert d’éléments naturels pour créer l’œuvre. Fleurs, bois, terre ou roches par exemple, sont utilisés pour des créations aussi éphémères qu’étonnantes.

Reproduire ces tableaux iconiques à l’aide de petits cailloux sur le bord de mer, ça, c’est inédit. L’artiste Britannique Justin Bateman s’y attèle à la perfection et propose des tableaux plus vrais que nature.

La Jeune Fille à la perle Justin Bateman

Mygalo 2000, ce peintre instinctif qui tisse sa toile au milieu de Paris

Mygalo 2000, ou encore MGLO comme il se fait désormais appeler, est un peintre extérieur aux multiples supports.

Mygalo s’enfonce dans les antres de Paris, dans les heures creuses de la nuit. Lorsque tout le monde sommeille et ne peut prêter grande importance à ce qu’il vient faire devant la fresque d’un bâtiment abandonné, c’est à ce moment que l’artiste intervient. Sa démarche est proche de l’instinctif et du primaire, il dit ne pas nécessairement planifier ses créations et se définit lui-même comme un “animal mécanique”. D’ailleurs, il privilégie l’appellation de peintre à celle de street artist, bien qu’il tire ses inspirations du graffiti traditionnel.

Quand Mygalo 2000 fait un clin d'oeil au rat de Banksy
Quand Mygalo 2000 fait un clin d’oeil au rat de Banksy

Klaus Dauven et ses œuvres grandeur nature s’invitent dans le Jura

Si cet artiste, n’en finit plus de nous surprendre en se réappropriant les codes du street art, qui habituellement ajoute de la matière et de la couleur, lui en enlève et pense grand format quand on lui parle de peindre en extérieur.

Le street art est venu à moi comme une chance, une opportunité de peindre sur des grandes surfaces et d’apporter une visibilité supplémentaire à mon travail… même si parfois les gens ne remarquent même pas qu’ils sont face à un dessin…

Klaus Dauven
Klaus Dauven

Telmo Miel : le duo hollandais qui fait vibrer le street art

Le duo hollandais Telmo Miel, composé de Telmo Pieper et de Miel Krutzmann, se fait peu à peu connaître dans le monde entier pour leurs peintures murales à la fois réalistes et fantastiques.

C’est en 2007, à l’Académie Willem de Kooning située à Rotterdam, que les membres du duo Hollandais se rencontrent. Après avoir appris à se connaître, ils mettent leurs techniques en commun pour créer leur propre style. Finalement, il faudra attendre 2012 pour qu’ils commencent à collaborer sur d’immenses peintures murales. Telmo Miel a désormais une palette de couleurs assez sombres, marquée par des nuances bleues et pourpres. De plus, les deux artistes ont choisi de réaliser exclusivement des portraits à mi-chemin entre la réalité et le surnaturel.

Telmo Miel

Benny Wilding et ses références aux cartoons et à la publicité

C’est également à travers le street-art que l’artiste venu de Montréal, Benny Wilding s’exprime. Il fait très souvent référence à des personnages de notre enfance, à la publicité et à la manière dont elle nous influence.

Après avoir réalisé pendant quinze ans des graffitis sous les pseudos de Cemz puis Ether, il s’aventure dorénavant dans la réalisation de grandes murales. Unissant des références à la bande dessinée, à la publicité et au lettrage commercial. La murale ou le tableau est construit par contrastes et associations surprenantes. Ses études en infographie et animation 3D ont certainement un impact dans sa démarche artistique.

Benny Wilding

Oakoak détourne avec humour les éléments urbains

L’artiste utilise les éléments naturels afin d’y glisser ses œuvres colorées et dynamiques. Une façon pour lui de répandre la bonne humeur, mais aussi de dénoncer certains problèmes comme le réchauffement climatique.

Oakoak a le don pour trouver les défauts cachés en milieu urbain. Une fois repéré, il les détourne en y peignant des personnages de dessins animés ou de jeux vidéos. Les animaux de l’univers de Disney reviennent régulièrement. Il y a notamment Mickey Mouse, la petite souris la plus célèbre au monde. Côté dessins animés, Oakoak peint également les personnages des Simpsons, comme Homer et Lisa.

Oakoak

Biancoshock ou l’artiste de l’éphéméralisme

Street art ? Détournements urbains ? Performances ? Jusqu’au jour où l’artiste s’est lui-même placé comme pionnier du mouvement de l’éphéméralisme. Entre humour, références pop, réinterprétations urbaines et installations satiriques, Biancoshock propose encore et toujours des œuvres in situ qui poussent le spectateur à s’interroger sur son environnement.

Depuis 2004, Biancoshock a produit plus de 650 installations autour du globe. Bien vite, il se prend au jeu et comprend que l’art urbain est plein de possibilités. Très attaché à certains combats, que viennent matérialiser ses œuvres, il cherche alors un terme à même de rassembler activisme et art urbain performatif : l’Ephemeralism.

Street-art, 15 articles qui ont fait 2021 1

Spenser Little décor les villes de délicates sculptures en fil de fer

Spenser Little est un sculpteur de fil, la disposition de ses œuvres fait de lui un street-artiste remarquable.

Les sculptures de fil de fer sont d’abord pour lui un outil thérapeutique, il passe son temps à créer des figures en se concentrant sur ses doigts pour échapper à ses pensées. Lorsqu’il débute, il réalise environ 20 petites pièces par jour, il ne sait pas quoi en faire, alors il décide de les déposer dans la ville.

Street-art, 15 articles qui ont fait 2021 2

Too Late : le street artist de la pandémie

L’artiste qui se surnomme Too Late fait de la rue la galerie de ses revendications profondément politiques.

Avec des débuts datant de mars 2020, l’artiste urbain Too Late est bien l’artiste de la pandémie. Chacune de ses œuvres est inspirée du monde sous cloche, et toujours porteuses d’un message frappant.

Plus que les lieux culturels fermés, c’est toute la société, par le prisme de la pandémie, qui est critiquée. La fermeture des écoles, en mars 2020 pose la question la perte de l’innocence, du jeu arrêté, par exemple. L’injonction à “rester chez soi” et la polémique des personnes sans domiciles fixes n’échappent pas non plus à l’artiste, pas plus que la reprise de la pêche à Nice, dans une mer plus que jamais polluée.

TOOLATE street art

Mantra ce street-artiste fait renaître la nature en ville

Mantra, de son vrai nom Youri Cansell, est un street artiste autodidacte. Il a grandi à côté de Metz à la campagne proche de la nature. Il s’émerveille devant la faune et la flore qu’il contemple dans le jardin de ses parents.

C’est plus de 300 peintures murales qu’il a éparpillé un peu partout : Australie, France, Mexique, Costa Rica, États-Unis.
Il est maintenant mondialement reconnu dans le monde de l’art urbain, bien qu’il ne se considère pas comme un street artiste.

Mantra street art

SAYPE, le land artiste au projet de chaîne humaine planétaire

SAYPE est un land artiste qui veut créer la plus grande chaîne humaine au monde “en peignant des mains qui s’entrelacent”. Le projet se veut symbolique : pour lui, il s’agit d’une manière de rapprocher les peuples et les cultures à travers une vingtaine pays. C’est le Beyond Walls Project.

Beyond Walls Project.

Stillo Noir : les motifs noirs et blancs de Tanya Heidrich

Stillo Noir n’est pas une street artiste comme les autres. Ses dessins sont toujours réalisés au noir et blanc. L’artiste confie s’inspirer de ce qui l’entoure. Ses illustrations sont souvent travaillées et jouent avec l’espace. Il ne reste souvent aucune place après le passage de Stillo Noir.

Stillo Noir street artist

Cette sélection prend fin mais l’année de fait que commencer ! Préparez vous à découvrir de nombreux artistes dans les mois à venir.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.