Une année de musique s’achève, et pour nous, elle a été extrêmement bien remplie. Tant et si bien qu’il a été particulièrement compliqué de résumer 2019 dans le format classique du top 100. Il y’a donc 21 tracks en bonus.

Façonnée par les membres de la rédaction musique, cette playlist – comme pour l’édition 2018 – n’a pas pour but de mettre en avant un genre ou une ambiance particulière. On vous conseille de la faire tourner en aléatoire, et d’en garder tout ce qui vous plaira !

Retrouvez la playlist sur Deezer

On se retrouve en 2020 pour la suite de la chanson !

Bonne année à tous.

Ces morceaux nous ont particulièrement marqués

En vrac comme on aime.

Motion de Rone, un morceau de 12 minutes, rien que ça, joué par Orchestre Les Siècles et ses 85 musiciens. Lately de Metronomy, qui faisait son retour cette année avec un nouvel album. Mômes de Lomepal. Infinity issu de l’album JPEG de Digitalism.(G)rave de Vladimir Cauchemar. You’re not alone d’Agoria. Superdiscoteca du talentueux MYD. Hold On de French79. Engines de Pyramid (big up à sa collaboration avec l’ESA).Thirst pour le grand retour de SebastiAn. Rock non Stop de Cassius, No Halo par Brockhampton, Hair Down par SiR ft. Kendrick Lamar, Money par Michael Kiwanuka ft. Tom Misch, Earfquake par le grand Tyler the Creator, Middle Child par J Cole. Et en Bonus : Church par Samm Henshaw ft. Earthgang. Giscard d’Estaing par Dombrance, Ouai Ouai par Ouai Stéphane, Got To Keep On par The Chemical Brothers, Abandonare par You Man, Hollow de Sung, Walpurgis Night signé I Hate Models, Riverside par ATOEM, Evol par Contrefaçon, Berlin par le grandiose Marc Rebillet, Pneuma de TOOL.

Envie de remonter le temps ? Voici nos précédentes sélections musicales annuelles :