Pour la majorité des gens, Honolulu (Oahu, Hawaii) est synonyme de plages paradisiaques, de surf déchaîné et de paysages grandioses. Mais pour plusieurs autres, elle représente également une destination de choix dans le circuit du  tourisme du Street-art international grâce au POW! WOW!.

POW! WOW!
Photo ©Jasper Wong

En effet, à chaque année, en février pendant la semaine de la St-Valentin, cette ville présente le POW! WOW! Festival. Ce nom est inspiré des grandes célébrations des Indiens d’Amérique  pendant lesquelles les gens se rassemblent, dansent, se rencontrent et échangent dans le but de préserver leur héritage. Le festival, créé initialement à Hong Kong, se veut donc une façon d’établir des ponts culturels et de rassembler un collectif d’artistes en une grande famille mondiale.

L’événement se déroule dans le quartier de Kaka’ako. Situé dans la zone portuaire, entre la secteur touristique de Waikiki et le quartier historique, ce lotissement industriel était jadis un coin un peu paumé où se côtoyaient divers entrepôts, réparateurs et vendeurs d’automobiles. Depuis quelques années, il est maintenant en plein processus de gentrification. Jasper Wong, l’initiateur de ce mouvement sans but lucratif et co-directeur du festival avec Kamea Hada, a choisi ce quartier afin de participer à la revitalisation et l’embellissement de celui-ci et d’y mettre en valeur son identité culturelle spécifique. Ainsi, une place de choix est faite aux artistes locaux qui intègrent des éléments et des caractères indigènes traditionnels à leurs œuvres urbaines.

Sever - Photo @Nickie Robinson
Sever – Photo @Nickie Robinson
Katch1 - Photo @Nickie Robinson
Katch1 – Photo @Nickie Robinson

Mais le festival ne serait pas ce qu’il est sans les nombreuses « stars » internationales du Street-Art  qui arrivent de partout dans le monde pour repeindre à chaque année les murs du quartier et changer le décor du paysage urbain. Depuis ses débuts en 2011, le festival a vu défiler des « vedettes » du circuit telles que  Alexis Diaz (Puerto Rico), Angelina Christina (USA), Bezt de Etam Cru(Pologne), Buff Monster (USA), C215 (Fance), Curiot (Mexique), Faith47(Afrique du Sud), INTI (Chili), Pixel Pancho (Italie), Roa (Belgique), Rone (Australie), Nychos (Autriche),  Seth Globepainter (France), 123Klan, artistes français vivant Montréal depuis 2007 et plusieurs autres.

Alexis Diaz - Photo @Nickie Robinson
Alexis Diaz – Photo @Nickie Robinson
C215 - Photo @Nickie Robinson
Swoon Studio – Photo @Nickie Robinson
Rone & Kamea Hadar - Photo @Nickie Robinson
Rone & Kamea Hadar – Photo @Nickie Robinson
Faith47 - Photo @Nickie Robinson
Faith47 – Photo @Nickie Robinson

Mais que nous réserve la cuvée 2016 ? Un cocktail riche en couleurs avec entre autres 1010 (Allemagne), Angelina Christina (USA), Bicicleta Sem Freio (Brésil), Borondo (Espagne), Defer (USA), Hebru Brantley (USA), Hueman (USA), Felipe Pantone (Espagne), Risk (USA), Ricky Lee Gordon aka Freddy Sam (South Africa), Tatania Suarez (USA), Hula, la nouvelle coqueluche du web et bien sûr de nombreux artistes locaux.

Et bien sûr, en plus de l’art urbain, le Pow ! Wow !  présente de nombreux événements comme on en retrouve dans ce genre de festival : peinture live, musique, expos en galeries, ateliers créatifs et conférences etc.

De quoi bien remplir une semaine et s’en mettre plein la vue !

Rester à l’affût, des photos de l’édition 2016 seront disponibles sous peu !

Référence : http://powwowhawaii.com/