Valentin Pavageau

Valentin Pavageau, le voyageur d’un univers psychédélique

“Le collage numérique, en particulier, offre des possibilités illimitées en termes de création d’arrière-plan ou de palette de couleurs…” Cela fait neuf ans que Valentin Pavageau s’est tourné vers le collage numérique. Pourtant, son parcours aurait pu l’emmener sur un style plus “académique”. Lui qui, depuis son enfance, dessine des bandes dessinées. Lui qui, fasciné par le cinéma et le travail de Salvador Dali, entrera bien plus tard en école d’art, où il travaillera majoritairement l’encre de Chine, et ce, jusqu’à… qu’il prenne un hiatus. Nous sommes alors en 2012, et Valentin Pavageau décide d’explorer cette méthode de création. Et 9 années plus tard, l’illustrateur français en a fait le principal composant de son œuvre.

Illustration réalisée par l'artiste français Valentin Pavageau
Illustration réalisée par l'artiste français Valentin Pavageau

Remodeler une esthétique passée

Le collage numérique (s’il est bien maîtrisé) permet de laisser libre cours à son imaginaire, tant cet outil est malléable et sans limite. Valentin Pavageau l’a, justement, bien compris. Que ça soit grâce à la découverte d’une photo/image ou que la scène lui soit apparu dans son esprit, son processus créatif laisse une grande place à l’expérimentation et à l’impulsivité. Se décrivant, en effet, comme quelqu’un “d’assez désordonné”, l’artiste ne se refuse aucun chemin avant d’arriver à un visuel qui lui convienne.

Ce qui rend l’œuvre de Valentin Pavageau si intéressante est son univers visuel et les références qu’il y injecte. Étant passionné de Cinéma, il est indéniable que son travail est imprégné de cet amour du cadre avec, notamment, ces personnages solitaires qui errent dans des décors gigantesques. On ressent aussi cette inspiration cinématographique dans le choix des couleurs, de la lumière ou, encore, dans la confection fonds. En effet, Pavageau rend hommage à ces artistes qui, avant que la CGI soit démocratisée, peignaient ces mondes imaginaires et dantesques qui servaient de décors pour les longs-métrages. Valentin Pavageau invite, ainsi, les gens qui le suivent à voyager dans un univers qui n’est pas régi par les mêmes règles que le nôtre. Le Temps et l’Espace y semblent, en effet, distordus.

Illustration réalisée par Valentin Pavageau
Illustration par l'artiste français Valentin Pavageau

L’esthétique, elle, fait sans cesse appel au psychédélique et au cosmique, qui ont bercé l’Art des années 70 avec des œuvres comme La Montagne Sacrée de Jodorowsky ou même, par exemple, le travail de Mœbius. Avec son travail, l’artiste français souhaite avant tout faire plaisir aux personnes qui le suivent, et ainsi, perpétuer cette boucle vertueuse qu’est l’inspiration d’autrui. Ainsi, lui qui a été émerveillé par de nombreux peintres et cinéastes essaye, à son tour, d’inspirer des gens grâce à son amour de l’Art. Car, après tout, “si vous sélectionnez vos sources avec soin, vous pouvez créer des humeurs ou des atmosphères vraiment à part, sans limitation de capacité de dessin ou de style.”

Illustration réalisée par l'artiste français Valentin Pavageau
Illustration réalisée par l'artiste basé sur Instagram Valentin Pavageau
Illustration réalisée par l'artiste français Valentin Pavageau
Illustration réalisée par Valentin Pavageau
Illustration réalisée par l'artiste Valentin Pavageau
Illustration réalisée par Valentin Pavageau
collage numérique
Illustration réalisée par l'artiste français Valentin Pavageau

Retrouvez le travail de Valentin Pavageau sur son compte Instagram et découvrez les illustrations gothiques de Ruth Speer.

valentin pavageau
l'art de valentin pavageau

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.