Rock En Seine 2015 : trois jours et trois jetables plus tard.

Image d'avatar de AmandineAmandine Schieber - Le 7 septembre 2015

Rock En Seine, c’était trois jours à découvrir, à se créer des souvenirs, à errer de scène en scène. C’était d’abord une rencontre avec Wolf Alice pendant laquelle on a parlé de leur musique et d’un bain rempli de sirènes. C’était leur live, plein de distorsions.

Jungle

C’était Jacco Gardner et ses sons psyché le cul dans l’herbe. C’était retrouver Franz Ferdinand pour quelque chose d’assez unique, mêlant leurs tracks à la voix sombre de Russell Mael. C’était être devant The Offspring et avoir de nouveau quinze ans. C’était être sacrément surprise par le live de Fauve et PUTAIN NIQUE SA MÈRE LE BLIZZARD. C’était se sentir un peu déçue par Son Lux, à la scène Pression Live beaucoup trop peu fréquentée en fin de soirée. C’était faire un cadavre exquis dans la rame du métro. C’était voir Ben Howard en suant de folk. C’était Fuzz en s’imaginant avoir la face peinturée comme Ty Segall. C’était Glass Animals et la montée d’excitation au goût electro pop. C’était Etienne Daho de loin. C’était Interpol de près. C’était (juste) un dj set de Jamie XX entourée de gens perchés. C’était deux dernières chansons des Libertines qui sonnent faux. C’était un village label au top. C’était une pause à l’espace presse avec Last Train, le groupe qui redonne de l’énergie rock salace à la scène française.

À voir aussi notre article sur l’édition 2014 du festival

006
Wolf Alice
Festival
Jacco Gardner
People
The Offspring
The Offspring
Food
Grande Scène
Ben Howard
Pression Live
Interpol
Last Train

C’était revoir Alt-J et ne plus vouloir que leur live s’arrête. C’était tripper devant la scénographie de Chemical Brothers. C’était des kilomètres à pieds.  C’était des litres de bière. C’était un sandwich au Nutella qu’on a craché, parce que vraiment, le Nutella on n’aime pas ça. C’était ce festival à courir d’un lieu à un autre. C’était des photos floues. C’était vous. C’était nous. C’était fou.

Team Beware
Beer
By Night
Expo
Sunset
Fuzz
Atmosphère
Jungle
Expo

Et un gros MERCI à Nation Photo pour les jetables ;)

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Dune : Deuxième Partie, ou l’art de filmer des visages comme des paysages

Dune : Deuxième Partie, ou l’art de filmer des visages comme des paysages

Deux ans après le succès du premier volet, Denis Villeneuve…

3 mars 2024

A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

Amandine Schieber
Article écrit par :
French writer | Music lover | World explorer | Dream catcher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.