les nft dans le monde de l'art

(Ré)évolution des NFT : quand l’art s’en mêle

NFT, Non Fugible Token, si vous suivez ce qu’il se passe dans le monde de l’art ou celui de la blockchain, Vous en avez forcément déjà entendu parler !
Ce début d’année 2021 a connu un renouveau des NFT dans le domaine artistique. Récemment, c’est une œuvre numérique de Beeple qui a été vendue au prix de 6,6 millions de dollars. Cette somme colossale prouve que les NFT artistiques continuent à prendre en valeur au fil des années.

L’univers de ces crypto actifs est bien complexe et ne touche pas que l’art et permettent dorénavant de créer et de posséder un “objet numérique” rare, voire unique. Un créatif peut grâce à cette technologie mettre une de ses créations sur la blockchain et garantir ainsi son authenticité.
Une révolution indéniable de la propriété numérique, qui ne se cantonne plus à posséder une copie du code.

C’est quoi, un NFT ?

Du concept fungible au concept non-fungible

Pour comprendre ce qu’est un NFT – non-fungible token -, il faut d’abord se pencher sur le concept de fongibilité imagé avec le concept bitcoin. Qu’un bitcoin soit ancien ou nouveau, les deux sont interchangeables. Il n’existe aucune différence entre les deux jetons et ils ont la même valeur.

Jetons empilés de Bitcoin
Jetons de Bitcoin

Un concept non-fongible, c’est tout le contraire. Chaque NFT a sa valeur, sa propre utilité et aucune ne peut être remplacée. Voilà pour le concept de non-fungible. Concernant le token (le “T” de NFT), il s’agit d’une unité qui s’échange à travers la technologie de la blockchain (le jeton en français).

Et pour bien comprendre ce phénomène, il est nécessaire définir le terme de “blockchain”. C’est un mode de stockage et de partage des données sous forme de blocs liés les uns aux autres et protégés contre toute modification.

Jeton NFT
Jeton de NFT

Les NFT les plus connus sont les tokens ERC-721 – ceux de la blockchain Ether. Toutefois, il y en avait déjà sur la blockchain Bitcoin dès 2012. À noter que tous les NFT ne sont pas uniques : les tokens ERC-1155 fonctionnent comme un distributeur automatique. Cette norme permet la duplication de tokens uniques. En d’autres termes, les développeurs peuvent créer des jetons fongibles (identiques) illimités et des jetons non-fongibles (uniques). Mais au final, cela ne change rien pour le propriétaire final d’un NFT !

La valeur numérique des NFT

Depuis les années 2010, les NFT prennent de la valeur et s’imposent doucement dans notre société. En 2017, les cryptokitties de la blockchain Ether ont popularisé ce type de tokens à un tel point que les félins numériques ont réussi à congestionner la blockchain Ethereum. Ces chats aux caractéristiques physiques uniques peuvent se réunir pour en former un troisième, leur donnant une apparence d’autant plus exceptionnelle. Le but est d’en collectionner le plus grand nombre, créant une tendance qui a fait décoller la valeur de ces NFT.

Mise en vente des cryptokitties
Cryptokitties à vendre

Depuis toujours, il était nécessaire de payer pour avoir un logiciel ou pour avoir des points et des vies qui donnaient accès à un service – comme le cas de CandyCrush. Mais si la valeur numérique a toujours existé, en quoi la blockchain et les NFT permettent une (ré)évolution ? Encore une fois, c’est cette notion de rareté qui rends spécifique les “Non Fugible Token”. Avec cela, nous avons cette dimension symbolique de l’authenticité qui est mise en avant.

Homme peignant une œuvre bitcoin
NFT artistique

La catégorie artistique des NFT

Si nous devions catégoriser les différents types de NFT, nous aurions 5 catégories différentes, mais non-exhaustives. En effet, des catégories peuvent toujours émerger et elles peuvent même fusionner entre elles. Nous retrouvons alors : les collectibles, les metaverses, le trading card game, les utilitaires, et – celle qui nous intéresse – la catégorie artistique.

Plusieurs NFT artistiques
© Hashmasks

La catégorie artistique des NFT permet aux artistes de mettre une œuvre sur une blockchain afin de la rendre unique. La valeur dépend des artistes, de la rareté et de l’appréciation du public. Blockchain ou non, la valeur de détenir une œuvre est personnelle et dépend de ses spectateurs. Il suffit qu’un demandeur fixe un certain prix pour que les chiffres explosent.

Le cryptoart, révolution ou simple évolution ?

L’art dans les NFT

Peu importe la catégorie, la dimension artistique est toujours de mise dans les NFT. Ces derniers sont certes numériques, mais ils peuvent également prendre divers aspects : images, GIFS, vidéos, musiques… Les artistes y sont libres dans la forme et le fond de leurs créations. La NBA a par exemple vendu des cartes numériques NFT à collectionner : certaines ont été achetées à plus de 1,000 dollars ! Dans le domaine musical, nous retrouvons le groupe Kings of Leon qui a sorti une version NFT de leur dernier album.

La NBA qui vend des design NFT
Ventes NFT par la NBA
Album NFT à vendre sur YellowHeart
Album NFT de Kings of Leon disponible sur YellowHeart

Record de ventes artistiques

Pour ce début d’année 2021, les ventes des NFT ont considérablement augmenté. Récemment, la chanteuse et compagne d’Elon Musk, Grimes a vendu près de 6 millions de dollars d’œuvres NFT en moins de vingt minutes. De son côté, le célèbre chat d’Internet, Nain Cat, a remporté presque 460,000 dollars avec ses œuvres numériques.

Œuvre NTF par Grimes
© Grimes

Mais celui qui fait beaucoup parlé ces derniers jours, c’est l’artiste Beeple – de son vrai nom Mike Winkelmann – dont l’œuvre numérique a été revendue par le collectionneur américain Pablo Rodriguez-Fraile pour 6,6 millions de dollars. Une plus-value incroyable alors qu’il l’avait acquise cinq mois auparavant pour 67,000 dollars. C’est une transaction record dans le monde des NFT.

Avec ce nouvel intérêt, la célèbre maison de vente aux enchères Christie’s a proposé aux internautes de se porter acquéreur d’une œuvre NFT de Beeple. C’est une preuve qu’ils sont devenus une manière pour les artistes de créer tout en recevant un retour financier. “Il y a eu 983 millions de dollars de transaction sur les deux premiers mois de l’année, soit près de cinq fois plus que sur l’ensemble de 2020”, souligne Gauthier Zuppinger, un expert de Nonfungible.com.

La catégorie artistique prend le pas sur la valorisation numérique des NFT. Et il est certain qu’elle a à la fois permis une évolution des tokens mais également une révolution dans le domaine artistique.

Vente aux enchères organisée par la maison Christie's
Chritie’s à une vente aux enchères

Comment acheter/vendre des œuvres numériques NFT ?

La question que beaucoup se posent est : pourquoi acheter une œuvre NFT ? Quel est l’intérêt ?

En réalité, ces achats rentrent dans la même case que l’acquisition d’œuvres physiques et authentiques de grands peintres. Mais si beaucoup achètent des NFT artistiques aujourd’hui, c’est dans le but premier de les revendre – comme l’a fait Pablo Rodriguez-Fraile, une vente qui s’est révélée être très bénéfique pour lui.

Acheter une œuvre NFT

Dans la plupart des cas, les NFT artistiques sont vendues à des prix raisonnables, aux alentours de dix euros. Mais pour l’achat d’une œuvre numérique, les devises monétaires que nous connaissons comme l’euro ou le dollar ne sont pas de vigueur. Avec les NFT, tout passe par des cryptomonnaies via des plateformes qui sont dédiées à leur achat. Les deux cryptomonnaies les plus utilisées sont actuellement l’Ethereum et le World Assets eXchange (WAX).

Les différents monnaies pour acheter des œuvres NFT
Différents cryptomonnaies pour les NFT

La plateforme MetaMask est la plus connue et est idéale pour commencer. Très sécurisée, elle permet de recenser, voir et acheter des œuvres NFT. MetaMask est un wallet – un porte-monnaie numérique qui va permettre de réaliser des achats et des ventes. Une fois une œuvre achetée, vous en devenez le propriétaire.

Logo et slogan de MetaMask
Logo MetaMask

Pour acheter une œuvre NFT, il suffit de se rendre sur un site dédié à ce système. L’un d’entre eux se nomme OpenSea : soit vous achetez une création à un prix donné, soit il y a une vente aux enchères. Dans la plupart de ses sites, nous retrouvons notamment un historique des prix pour vérifier si une œuvre a perdu ou gagné de la valeur.

OpenSea permet de vendre et acheter des NFT d'art
OpenSea : site pour acheter et vendre des œuvres NFT

La rareté d’un NFT n’est pas toujours à prendre au premier degré. Les artistes peuvent réaliser plusieurs copies d’une même œuvre. Ils font le choix de la quantité d’exemplaires qu’ils souhaitent vendre. Au final, vous pouvez être une vingtaine à posséder une création non-fongible. Mais c’est justement ce concept de non-fongibilité qui rend une œuvre authentique, c’est-à-dire qu’elle n’est pas interchangeable avec une autre œuvre.

Une fois votre achat terminé, vous ne le recevez pas physiquement. Le but des NFT est de devenir propriétaire d’une œuvre, comme si un artiste vous donnait ses droits d’auteurs – bien que sa création reste gravée à son nom. Au final, c’est votre wallet qui stocke le NFT acheté et vous pouvez le retrouver sur la plateforme d’un porte-monnaie numérique : vous êtes les seuls à y avoir accès.

Vendre une œuvre NFT

Comme pour les acheteurs, l’artiste qui veut vendre ses créations doit pouvoir accéder à un porte-monnaie numérique. En se rendant par la suite sur une autre plateforme, comme Mintbase, il peut se créer et gérer l’équivalent d’une galerie d’art en ligne.

Après l’exportation de son travail, l’artiste obtient un numéro d’identification unique et sécurisé sur la blockchain pour chacune de ses œuvres. Toujours dans ce principe de rareté, les œuvres sont certifiées, de la même façon qu’un commissaire-priseur analysera l’authenticité d’une pièce avant les enchères.

Pour aller plus loin

Les livres sur les NFT artistiques

  • How To Play CryptoKitties: Everything you need to invest wisely on Ethereum’s blockchain video game, CryptoKitties, Dillon Brady, 2017 : ce livre/mode d’emploi informe sur la montée en puissance des cryptokitties et sur comment profiter de ce nouveau système de NFT.
  • Blockchain Revolution: How the Technology Behind Bitcoin Is Changing Money, Business, and the World, Don Tapscott, 2016 : cet ouvrage revient sur la technologie de la blockchain et comment elle s’apprête à modifier notre futur numérique.

Les vidéos YouTube sur les NFT et le crypto art

  • Les NFTs : C’est quoi et Comment ça marche ? | Révolution ou piège à idiot ?, Hasheur, 2 mars 2021 : le YouTuber revient sur le parcours des NFT et son évolution depuis leur reconnaissance.
  • C’est quoi les NFT ? Cryptoart [Œuvre d’art numérique + Tuto], La Ferme Du Mineur, 13 décembre 2020 : la vidéo se concentre sur les œuvres NFT artistiques et pourquoi elles intéressent autant le public jusqu’à lui donner envie d’acheter à outrance.

Dernières actualités

Hashmaks : cette start-up suisse est la star phare des NFT artistiques ! Pour marquer le début de l’année, elle a organisé une vente d’œuvres appartenant à 70 crypto-artistes différents. À la fois révolutionnaire et mystérieux, ce projet réunissait le meilleur du NFT fait par des créateurs à l’identité anonyme. D’ailleurs, les acheteurs ne prenaient connaissance de la pièce achetée seulement une fois reçue. La vente a rassemblé la somme 7 600 ETH (Ether), soit 11 millions d’euros.

Cet événement inédit dans l’univers des NFT prouve de l’importance que prend le concept non-fungible. Ce n’est rien de moins qu’un Banksy au prix de 100,000 dollars qui a été détruit dans le but d’en faire une œuvre unique vendue aux enchères dans l’art numérique. D’abord sceptique quant à cette décision radicale, le monde de l’art se rend vite compte de l’intention finale. Mis à prix à 100 dollars, les enchères du Banksy NFT ont presque atteint les 4 millions de dollars.

  1. Il est temps de se procurer un nom de site court avec art et nft dedans (genre art-nft.site) ! Les prix vont exploser!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
La Sélection Musique #64