Kobayashi

Kobayashi, quand un chef révèle ses recettes par le dessin

Dernière mise à jour:

Itsuo Kobayashi est un chef japonais déterminé : il dessine les repas qu’il prépare depuis plus de 30 ans.

Vue aérienne dessinée par Kobayashi d'un bol

A travers ses croquis, toute l’application qu’Itsuo Kobayashi accorde à l’élaboration de ses plats ressort. Après avoir commencé ce travail de longue haleine au cours de son adolescence, Kobayashi a décidé de poursuivre la documentation de ses recettes à travers le dessin pour garder une trace de ses expériences culinaires.

Salade d'œuf et champignon et onigiris.
Recette à base de fruits de mer Kobayashi

Le dessin comme trace des recettes

Sorte de journaux intimes des bons petits plats qu’il prépare, les carnets de Kobayashi sont entre un livre de recette et un l’Instagram d’influenceur conseillant ses bons plans restau. Mais il pousse cet art à un niveau autrement plus impressionnant, son travail étant aujourd’hui constitué de plus d’un millier de dessin d’assiettes à en faire saliver plus d’un.

Bento de poisson et de riz

Devenu, au début de sa carrière, chef dans un restaurant de soba, nouilles obtenues grâce à de la farine de sarrasin, Kobayashi était un cuisinier studieux. Avec la retranscription par les dessins de ses recettes, on se rend compte des multiples couches qui constituent ses plats et de l’équilibre recherché pour que les différentes saveurs y aient toutes leur place.

Plat de nouilles avec des crevettes et haricots.

La passion avant tout

Mais des problèmes de santé l’ont progressivement contraint à rester davantage chez lui. À 50 ans, il continue cependant à dessiner la nourriture comme personne et apporte désormais du relief à ses œuvres. Ces dernières lui ont apporté une renommée internationale, certaines étant exposées aux Etats-Unis pour la singularité de la démarche. 

Autoportrait de Kobayashi

Depuis sa chambre, il continue de s’entourer d’inspirations diverses pour ses dessins à commencer par les notes qu’il prenait durant son adolescence sur les recettes qu’il apprenait alors. Cette passion pour le dessin et la transmission de son savoir lui permet de continuer à présenter ses plats malgré l’impossibilité pour lui de tenir un restaurant désormais.

Bento japonais représenté par l'ancien chef de restaurant de soba

Foodporn en exposition

L’apparence de la nourriture joue un rôle déterminant dans les choix nutritifs de nombreuses personnes. Si certains pensent à poster une photo sur leurs réseaux sociaux, d’autres sont simplement influencé par leurs goûts esthétiques au moment de choisir un plat. C’est cela que prouve l’art d’Itsuo Kobayashi qui, malgré lui, a attiré l’attention de nombreux critiques d’art sur ce qui n’était qu’un loisir à la base.

Tempura de crevettes accompagnées de riz

Dans le même style que les dessins de Kobayashi, découvrez l’art de Lauren Hillbrandt.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.