Non convié à la Biennale, Banksy s’invite à Venise pour dévoiler une nouvelle œuvre

À l’occasion de la Biennale de Venise, l’artiste s’est déguisé en vendeur de rue pour présenter “Venice in oil“. Jamais convié pour ce qu’il considère être le “plus grand et prestigieux événement d’art du monde“, Banksy profite de l’évènement pour dévoiler son dernier coup d’éclat. Affublé d’un long manteau et d’un chapeau pour cacher son identité, l’artiste est resté incognito au milieu des passants dans la cité italienne et en a profité pour exposer sa dernière peinture. 

photo de “Venice in oil“ prise par Banksy

Banksy s’amuse encore avec les codes de l’art

Évènement majeur de la scène culturelle, la Biennale de Venise est une rencontre prestigieuse entre les différents représentants du monde artistique. Imaginé en 1893, cet évènement n’en reste pas moins élitiste et les street-artists y sont très rarement conviés. Loin de ses habituels tags, Banksy présente cette fois-ci une série de 9 tableaux qui, disposés dans la bonne configuration, forment une grande fresque qui représente un paquebot dans les eaux de Venise. La Biennale favorisant les peintures, Banksy envoie ici un message fort en devant se conformer aux règles pour pouvoir s’introduire parmi les exposants. 

Dévoilée sur Instagram, l’artiste a publié une vidéo sur son compte dans laquelle on peut voir les passants admirer cette œuvre énigmatique. Caché derrière un journal, Banksy va voir son stand si mystérieux attirer l’attention des policiers qui vont demander à ce que l’œuvre soit démantelée. N’ayant pas d’autorisation pour exposer, Banksy démonte finalement son set de tableaux qui n’a pas fini de faire parler de lui. Encore un coup d’éclat de la part de l’artiste anonyme qui n’en finit pas de s’amuser avec les codes de l’art. 

La vidéo complète ici : 

Retrouvez toute l’actualité de Banksy sur son site et découvrez notre rubrique street art pour plus d’œuvres à découvrir. Pour rappel, Banksy était passé à Paris en juin 2018