La voix contestataire de Banksy s’élève de nouveau à Paris

Image d'avatar de Marjorie Le MeurMarjorie Le Meur - Le 24 juin 2018

Plusieurs œuvres du célèbre street-artiste Banksy ont été aperçues à Paris ces derniers jours dans les rues du 18e et 19e arrondissement. Entre symboles emblématiques, lieux significatifs et date-clé, c’est un message fort de sens que Banksy ancre sur les murs de la capitale.

La voix contestataire de Banksy s’élève de nouveau à Paris 1
Oeuvres de Bansky à Paris, 20/06/18

Une œuvre a d’abord été remarquée Porte de la Chapelle, venant réfléchir les réfugiés qui s’y trouvent ; elle aurait d’ailleurs été composée ce mercredi 20 juin 2018, journée mondiale des réfugiés. Elle représente une croix gammée noire recouverte d’une tapisserie fleurie et colorée, posée par une jeune-fille. Banksy compose alors une œuvre témoin, un hymne à la paix, contestant par-là la politique migratoire de la France.

Ses autres œuvres, rue Victor Cousin dans le quartier de la Sorbonne et avenue de Flandre dans le quartier de la Villette, réitère sa réaction contre le gouvernement français : la première affiche un homme cachant une scie dans sa main droite derrière le dos,  l’autre main adresse un os à un chien dont la patte est amputée. Ici, Banksy montre l’homme profitant de la vulnérabilité de l’animal,  image des abus de pouvoir qu’il dénonce. La seconde est cette fois-ci ultra-référencée : il s’agit d’un détournement de la toile de Jacques-Louis David, Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard (1801), sur laquelle le buste et visage de Napoléon sont recouverts d’un voile rouge. Là, l’artiste reconsidère le motif du drapé en le réactualisant et en le revisitant, laissant songer à la représentation d’une femme voilée.

En somme, Banksy, par sa pratique de « l’invasion » (appropriation, via ses œuvres, de l’espace public), livre un parcours initiatique et invite de nouveau à méditer sur certains faits sociaux et politiques.

La voix contestataire de Banksy s’élève de nouveau à Paris 1
Œuvres de Banksy à Paris, 20/06/18
La voix contestataire de Banksy s’élève de nouveau à Paris 3
Œuvres de Banksy à Paris, 06/2018
La voix contestataire de Banksy s’élève de nouveau à Paris 4
Œuvres de Banksy à Paris, 06/2018
La voix contestataire de Banksy s’élève de nouveau à Paris 5
La voix contestataire de Banksy s’élève de nouveau à Paris 6
La voix contestataire de Banksy s’élève de nouveau à Paris 7
oeuvre banksy sortie de secours du bataclan
Œuvre Banksy sur sortie de secours du Bataclan, 2018
Œuvre Banksy sur sortie de secours du Bataclan, 2018
Œuvre Banksy sur sortie de secours du Bataclan, 2018
Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Notre sélection des festivals français du mois d’août 2024

Notre sélection des festivals français du mois d’août 2024

L'été approche à grands pas, amenant avec lui le retour…

24 juillet 2024

Twin Earth,  album céleste d’Albert Newton

Twin Earth, album céleste d’Albert Newton

Oscillant entre explorations cosmiques et mystères amoureux, Twin Earth, premier…

24 juillet 2024

Top 10 des séries connues ou méconnues qui méritent votre attention

Top 10 des séries connues ou méconnues qui méritent votre attention

Dans ce deuxième article, Beware vous propose ses recommandations personnelles,…

3 juillet 2024

Marjorie Le Meur
Article écrit par :

Laisser un commentaire

1 commentaire

  • L’art se doit de dénoncer et éveiller les consciences. Le Street art est un moyen super en ce qu’il ne peut laisser indifférent, il interroge, nous met face aux exactions du bipède pensant. Et Banksy le fait merveilleusement bien, on prend ses oeuvres comme un uppercut CASQUETTE A RAS DE TERRE pour ces pépites de vérité !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.