zaoeyo

Zaoeyo : la reconnaissance de l’art digital par les NFT

Après avoir longtemps exposé ses œuvres d’animations 3D dans des salons internationaux de l’innovation et du design, Zaoeyo se lance dans les NFT.

animation d'introduction au DDD+offf à Milan par Zaoeyo
animation d’introduction au DDD+offf à Milan par Zaoeyo (2018)
Vue d'une ville asiatique issue d'une modélisation par Zaoeyo
Extrait de l’ouverture de Pause en 2017

Un “geek” talentueux

Xiaolin Zeng est un artiste/designer vivant à Pékin. Il est cependant mieux connu sous le nom de « Zaoeyo » qu’il explique par son fanatisme, depuis l’enfance, pour Age Of Empire (d’où le « aeo » ) et Yu-Gi-Oh (d’où le « yo » ). Sa passion pour l’animation commence à l’âge de 15 ans sur Power Point avant qu’il ne se tourne vers des logiciels professionnels comme Cinema 4D.

Après deux années passées à étudier l’économie, Zaoeyo décide de rejoindre l’université de communication de Chine qui lui laisse le temps de se perfectionner en autodidacte dans le développement de ses animations.

Animation réalisée par Zaoeyo qui montre des insectes en détails
Organic machines, 2016
Vue d'une route de Tokyo modélisée en 3D pour le clip Miracle Love
Miracle love, 2021

L’art des “title sequence”

Zaoeyo fait ses armes en réalisant des animations pour des entreprises chinoises à ses débuts. C’est la publication d’Organic Machines, une démonstration de ses capacités en tant que designer 3D, qui le révèle en 2016, le faisant entrer dans le monde des title sequence, des animations qui introduisent ou promeuvent des événements. Il est par la suite contacté par différents salons ou conférences qui lui commandent des séquences d’introduction.

Modélisation du quartier de Shibuya à Tokyo par Zaoeyo
Miracle Love, 2021
Plan d'ouverture de l'hommage au manga Akira (2018)
Plan issu de l’hommage à Akira (2018)

Le projet Miracle love

Un jour, au détour de recherches sur Internet, Zaoeyo tombe sur le morceau Miracle Love de Mariya Takeuchi. Immédiatement, l’artiste chinois se prend d’affection pour cette musique du genre city pop, un genre de musique particulièrement populaire au Japon dans les années 80 et 90, et décide d’en faire un projet personnel. Après quatre mois de travail pour créer un clip entièrement tourné en images de synthèse, le résultat est impressionnant, Tokyo étant reconstitué dans les moindre détails.

Miracle Love, 2021

Les projets de Zaoeyo prennent du temps et leur rendu est souvent condensé à quelques secondes. Par exemple, son hommage au manga Akira, réalisé en collaboration avec Ash Thorp, a représenté une année de travail pour une minute d’animation et une considération minime. Mais l’arrivée des NFT sur le marché de l’art pourrait apporter plus de stabilité en garantissant des royalties aux artistes digitaux. Le designer chinois semble désormais vouloir découper régulièrement certains plans d’une à deux secondes de ses anciennes créations pour les vendre en NFT.

Les NFT artistiques pour sortir de l’ombre

C’est ce qu’il a commencé à faire en mettant en vente deux de ses travaux en NFT. Le premier est un plan qui montre la modélisation d’une ruelle d’une grande ville de nuit. Les reflets dans les flaques d’eau et les détails du travail de Zaoeyo donnent un rendu particulièrement réussi. Cette animation date de 2017 et est issue de la réalisation de l’ouverture de Pause, un festival australien de tech et d’innovation.

Un chat au milieu d'une rue modélisée en 3D
Affiche du Projet Pause (2017)
Les coffrets de la collections de NFT Ignition
Coffret Motion Plus Design collection pour NFT

Le second est une animation d’une durée de quelques secondes à hauteur des balcons d’une rue d’une ville, dans le style cyberpunk. Les néons qui contrastent avec la noirceur de l’ambiance nocturne sont inspirés du film de science-fiction Blade Runner. 

Plan sur un pressing dans le clip de musique city pop
plan non utilisé du clip de Miracle Love
MARVEL TELEVISION's Ghost Rider main titles pitch
MARVEL TELEVISION’s Ghost Rider main titles pitch

Ce NFT est le 9e de la collection Ignition, la première collection de NFT de motion design, qui met en vente chaque semaine une œuvre d’un artiste différent. C’est la marque Motion Plus Design qui a mis en place cette vente avec un boitier exposant le NFT pour chaque exemplaire afin de rendre l’événement encore davantage exceptionnel. Ce NFT de Zaoeyo a été proposé à la vente en septembre 2021.

Ce cas n’est pas sans rappeler celui de Beeple, cet artiste américain qui a attendu d’avoir réalisé 5 000 œuvres, une œuvre par jour pendant douze ans, pour les vendre sous la forme d’un seul patchwork. Achetée à plus de 60 millions de dollars, cette œuvre a permis, grâce à la médiatisation de sa vente, de faire des NFT une nouvelle façon de vivre de ses créations aux yeux des artistes. Nous avions déjà traité de cela ici.

Retrouvez l’artiste sur son Behance

Et voici une autre vidéo de Zaoeyo pour la route

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.