Olivier Bonhomme 

Olivier Bonhomme : musicien et illustrateur, un artiste aux multiples facettes

Passionné de bande dessiné depuis son enfance, Olivier Bonhomme est aujourd’hui illustrateur et directeur artistique. Le mois dernier, le 25 janvier 2022, Topaff a attribué à son affiche « Un singe en été » la 30èmeplace, sur 100, des plus belles affiches de festival dans le monde. 

Affiche "Un singe en été" représentant un homme assis à l'envers sur un cheval dans un désert.
“Un singe en été” d’Olivier Bonhomme

Un artiste dans l’âme. Né à Montpellier le 4 mai 1986, le jeune Olivier s’est toujours intéressé à la BD et au dessin. Petit, son idole n’était autre que Tintin. Rapidement, le dessin est devenu une passion plutôt qu’un passe-temps. Très vite il a compris les règles de la perspective. 

Le dessin n’était pas l’unique discipline qui intéressait l’artiste. Depuis 25 ans le dessinateur est aussi musicien de jazz. Il pratique notamment le saxophone. La musique est donc également très présente dans sa vie. C’est son défouloir, ce qui lui permet de se détendre, de garder l’équilibre. 

L’importance de la technique

Diplômé de l’école Émile Cohl, une école d’art, le dessinateur insiste sur l’importance de la technique dans l’art. Pour lui, c’est elle qui donne à l’artiste sa liberté en lui donnant les clés pour comprendre la discipline qu’il pratique. Il compare d’ailleurs, dans un entretien consacré à la ville de Montpellier, le travail du dessinateur à celui du musicien qui, en travaillant ses gammes, gagne de la liberté dans sa création puisqu’il cerne de mieux en mieux son instrument. 

Un artiste aux influences multiples 

De la bande dessinée franco-belge du 20èmesiècle à René Magritte en passant par le romantisme et le réalisme, les influences d’Olivier Bonhomme sont nombreuses et très diversifiées. Le dessinateur est partagé entre le monde artistique académique et celui du roman graphique. 

Olivier Bonhomme qualifie lui-même son style de « pop-surréalisme », c’est-à-dire un mélange entre surréalisme (mouvement artistique explorant le monde du rêve) et ligne claire (style de dessin de BD dont Tintin est l’exemple typique). 

Illustration d'Olivier Bonhomme où une maison et une voiture sont envahies par la végétation.
Dessin d'un homme nu sur un girafe qui le tient en laisse. La girafe est debout sur la mer.
Dessin d'une maison en train de se désagréger dans l'océan.
Illustration d'un homme sur une plage en train d'écouter de la musique. De la pluie tombe, mais uniquement sur lui.
Dessin d'un homme en train de fumer et de regarder le ciel. Dans le ciel se trouvent des poissons.

Un lien avec le réel

L’artiste réalise des illustrations allégoriques de presse notamment pour le quotidien français Le Monde depuis 2011. Ces dessins de presse lui permettent de garder un lien avec le réel dans sa production artistique. Dans ses illustrations, Olivier Bonhomme chercher à faire réfléchir son spectateur sur des questions de société en utilisant le surréalisme, l’absurde.

Dessin d'un homme enfermant dans une cage à oiseau un autre homme dans son salon.
Illustration d'une statue grecque portant une pièce d'un euro et trainée par le drapeau allemand.
OlivierBonhomme_LeMonde2

carricature de trump
Illustration de Trump
Illustration en cours par Olivier bonhomme
travail en cours
Illustration par Olivier bonhomme

Pour en savoir plus sur le travail d’Olivier Bonhomme vous pouvez consulter son Instagram.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.