woodkid pale yellow

Woodkid et son nouveau clip addictif Pale Yellow

Après son morceau-uppercut Goliath et ses un million de vues une semaine après sa mise en ligne, Woodkid revient aujourd’hui avec Pale Yellow. Découvrez tout de suite son clip dans un univers sombre et dépossédé de toute vie humaine hormis l’artiste, qui se retrouve seul face à lui-même !

Pale yello woodkid
clip de woodkid pale yellow

«  Si Goliath, mon premier single, invoque le gigantesque, le titanesque, Pale Yellow parle de la machine intérieure, du monstre intime. La chanson évoque la chimie de l’addiction, et la volonté et l’espoir de résilience, de guérison. » 

Woodkid
clip Pale Yellow

Lumière rouge, rythme saccadé, visage mi robot-mi humain, le clip reflète toute l’énergie de la musique et hypnotise nos yeux. L’artiste, casquette sur la tête, est entouré d’images qui se dispersent, s’échangent et disparaissent. Plus la musique avance, plus les images explosent, se foudroient et l’artiste rentre dans une spirale infernale, faite de néon et d’acier. Il finit, en maestro, sous une pluie de lumière dorée et transparente.

woodkid

Dans ce titre, woodkid évoque l’addiction, le duel qu’il existe entre nous et celle-ci, et la difficulté de se détacher de cette chose qui nous obsède : «  I will rise again slow I will fix the pain on my own » qui signifie « Je vais me relever lentement, je vais régler la douleur par moi-même ». Cette musique est une introspection, une promesse de se débarrasser de sa propre peine, mais aussi de se pardonner. N’hésitez pas à vous rendre ici, pour que le single apparaisse automatiquement dans votre playlist ! 

you will be gone

Pour en savoir plus sur son dernier clip Goliath, on vous invite à lire cet article ! Vous aimerez aussi découvrir le parcours du Label Infiné.