Üghett dévoile les nuits d’une demoiselle, et c’est chaud

Le trio electro pop Üghett revient fort après le succès de leur premier single.

les nuits d'une demoiselle

Des paroles sexy et suggestives, un dynamisme brûlant, un charme dévastateur, voilà comment on pourrait qualifier Üghett. Le groupe formé par l’envoutante Diane Villanueva au chant, le DJ Arok et Goulwen, multi instrumentaliste, est souvent comparé à Yelle, Uffie ou encore Colette Renard.

Ça tombe bien, Üghett revient avec un clip léché pour sa reprise de « Les nuits d’une demoiselle » de cette même Colette Renard sorti en 1963. Et croyez nous, le titre ne laisse pas insensible.

D’abord par des lyrics folles qui énumère de façon quasi exhaustive les plaisirs de la chair, jamais vulgaire. Ensuite par l’ambiance feutrée et le travail de production à la fois minimaliste et entraînant. Le clip est une nouvelle fois une réussite de par son originalité et sa transparence. Un rapport très concret avec la tonalité de la musique pour un rendu hyper cohérent.

À mettre dans ta playlist quelques soient tes plans pour ce soir.

Üghett sera le 7 novembre prochain à La Java à Paris avec Louxor et Borussia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.