Shin Sekai : Bienvenue dans la matrice de Para One

Avec Shin Sekai, le DJ français revient en beauté après l’entêtant “You too“, et la bande originale du dernier film de Céline Sciamma.

Image taser du projet Spectre, dont le premier volet est le titre Shin Sekai. Le DJ Para One dans son studio d'enregistrement, en chemise imprimée et lunettes de soleil. A côté de lui, un palmier et des murs orange et vert.
Making of “Spectre”, crédit Lou Escobar

Sept ans après Club, Jean-Baptiste de Laubier, dit Para One, se lance dans une nouvelle odyssée. Première aventure au programme de ce grand projet, le titre Shin Sekai pose les bases d’une introspection onirique.

Shin Sekai, l’entrée en matière futuriste

On retrouve le DJ français dans un morceau tout droit sorti d’un volet de Matrix. Liée à une machine, l’actrice Assouma Sow traverse des univers digitaux et colorés. On retrouve même la référence à la pilule verte ou rouge dans les magnétoscopes. Ultra-hypnotique donc, ce nouveau morceau et celui de la rencontre entre humain et machine.

Une rencontre qui se fait aussi par une expérimentation novatrice pour l’artiste, qui travaille pour la première fois des instruments acoustiques. « Je viens vraiment des textures électroniques et je le revendique. Pour la première fois, je me suis frotté à de l’acoustique, à de vrais instruments. Ce sont des mélanges difficiles à doser. C’est une ligne de crête qu’il faut pouvoir tenir. », confie-t-il.

Une soif de découvertes donc, qui se cristallise dans l’omniprésence d’influences diversifiées. On retrouve des percussions indonésiennes, fruit d’un voyage à Bali, mêlées à des percussions japonaises et au violon d’Arthur Simonini, le compositeur de cinéma qu’on retrouve également dans la bande originale du Portrait de la jeune fille en feu.

Plus étonnant encore, Par One fait intervenir des voix des pays de l’Est. Après avoir rencontré l’ensemble Mystère des voix Bulgares, il fait appel à ces sonorités hypnotiques et mystiques et les placent au coeur de sa nouvelle expérience. Il raconte : « Leurs harmonies particulières à la limite de la fausseté volontaire, entre Orient et Occident me fascinent depuis longtemps. Le texte qu’elles chantent est une langue inventée. L’idée, c’était vraiment de créer un chant traditionnel, cosmique, d’une autre planète. »

La trilogie évènement SPECTRE

Premier volet d’un projet monumental, Shin Sekai est une entrée en matière fort à propos. Grande épopée, la quête de soi est centrale dans ce nouvel ensemble titré SPECTRE. Opération en triptyque, ce “Gospel d’un nouveau monde” se décompose en film, un album et un live. L’album évènement prévu en mai promet une succession de surprises. Toujours plus souple dans la succession des formats, le touche-à-tout Para One sait définitivement manier du teaser.

Pour patienter, on s’immerge dans ce nouvel univers en découvrant les 3 remix du premier épisode de la série nouvelle du DJ.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
juvenile in justice richard ross
Dans les prisons pour mineurs avec le photographe américain Richard Ross