Mur de Madame à Colmar en 2019

Un nouveau Mur dédié au Street Art à Paris : le M.U.R Bastille

À l’occasion de la Saint-Valentin 2021, l’association M.U.R. a inauguré un nouvel espace pour l’art urbain en plein milieu du quartier de la Bastille. C’est l’artiste collagiste Madame qui se lance en premier et habille ce nouveau mur !

Sur un mur peint en noir, un dragon en gris et blanc dont on voit les rouages en dessous de ses écailles.
Mur de Ardif (©Thierry Lain)

L’histoire des M.U.R

Les musées sont fermés, mais l’art est toujours là ! L’association M.U.R (Modulable Urbain Réactif) conquit l’espace urbain et les rues parisiennes depuis déjà plusieurs années. Elle a commencé son projet de promotion et de mise en valeur de l’art urbain et de ses artistes en 2003 avec le Mur Oberkampf dans le XIe arrondissement. Chaque année ce sont 24 artistes différents qui investissent successivement ce mur.

Sur fond rouge illustration d'un poisson est découpé en trois morceaux dans lesquels passe de la fumée de cigarette
Mur de Veks Van Hillik
Illustration sur mur d'un alien qui crée des formes géométriques étranges grâce à son oeil laser.
Mur de Dino Voodo (© Hélène Laxenaire)

De nouveaux Murs ont vu le jour, dans les XIIe et XIIIe arrondissements de Paris, mais aussi partout en France : Grenoble, Bordeaux, Rennes, Colmar, Cherbourg… Et jusqu’en Belgique ! Grâce à ces nombreux espaces qui leur sont dédiés, des dizaines et des dizaines d’artistes réalisent leurs ouvrages éphémères et les offrent à la vue de tous : Astro, Mono Gonzalez, Fafi, Hayley Welsh, Jeff Aérosol et tant d’autres que vous retrouverez sur le site de l’association M.U.R. Leurs œuvres se succèdent mais laissent une trace grâce aux lithographies numérotées qu’ils réalisent en parallèle de leurs fresques.

Illustration sur mur d'une femme à la peau et la robe rouge
Mur de Fafi (© Hélène Laxenaire)
Visage d'une femme aux cheveux vert d'eau assortis à la couleur de ses yeux et de ses lèvres
Mur de Vinie

Le M.U.R de Bastille

Rue de la Roquette, le nouveau Mur étrenné ce 14 février est en plein cœur du quartier fiévreux de la Bastille. Lieu historique et culturel par excellence, l’art urbain a déjà une place très importante au sein de ce quartier. Grâce à ce Mur, chaque trimestre un artiste s’ajoutera à cette effervescence artistique en proposant l’une de ses œuvres en toute liberté !

Sur un fond en cercle doré, deux personnes en noir et blanc s'embrassent. Leur peau est parcourue de lignes noires.
Mur de Mahn Kloix (©Gérard Faure)
Sur fond bleu délavé, des papillons semblent fuir un être à la tête d'aigle et au corps d'humain. Dans son dos poussent des ronces.
Mur de Parvati (©Hermione CL)

Ce Mur de la Bastille voit le jour grâce à l’étroite collaboration entre Pascale et Raphy Cohen et l’historien de l’art Cyrille Gouyette. Pascale Cohen est, entre autre, la fondatrice de l’association Carré Bastille et du festival Bastille-Quartier-Libre qui permettent de promouvoir créateurs et artistes au sein de ce quartier bien particulier. Tous passionnés par l’art urbain et convaincus de ses valeurs d’indépendance et de liberté, ils s’impliquent dans ce projet avec M.U.R.

Une vieille femme est allongée sur une plage et prend en photo quelque chose. Sur ses jambes il y a un tas de déchets.
Mur de Rouge Hartley (©Galerie Openspace)
Art graphique de motifs roses et bleus.
Mur de 2flui (©Dominique Dasse)
Trois vautours sont autour d'un squelette d'un animal.
Mur de War ! (©Green Slivo)

Madame

C’est avec l’artiste Madame que sera inauguré ce nouveau Mur, dès le 14 février. Son graphisme particulier qui repose sur le collage et l’assemblage d’images a déjà été mis à l’honneur par l’association M.U.R.

Une femme a de longs arc-en-ciel qui lui sortent des yeux. Est écrit en doré "Bien des couleurs ne naissent qu'apèrs la pluie"
Mur de Madame en 2016

La pointe de poésie qu’il y a dans chaque réalisation de Madame grâce aux proverbes de son invention qu’elle insère à ses collages est parfaite pour ce lancement le jour de la Saint-Valentin !

Un enfant serre dans ses bras un autre enfant plus petit et lui embrasse la joue. Est écrit en doré : "L'on ne croît qu'avec ce que l'on croit"
Mur de Madame à Colmar en 2019

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
La sélec’ : les clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine #7