Kistune musique tout savoir sur le label

Kitsuné Musique : 20 ans d’avant-garde

« Kitsuné veut dire renard en Japonais. On raconte que le renard a plusieurs visages. C’est vrai que notre idée était de faire aussi bien une marque de vêtements qu’un label de musique, donc c’était bien d’avoir un logo qui représente un animal à plusieurs visages. » explique Masaya Kuroki, l’un des fondateurs du label Kitsuné dans une interview pour Radio FG. En quasi 20 ans, Kitsuné a réussi à s’imposer comme un label incontournable de la scène musicale.

kitsuné musique

Les temps originaux

Le label Kitsuné né en 2002, avant ça Gildas Loaëc est proche des Daft Punk puisqu’il travaille dans leur label, Roulé, créé par Thomas Bangalter, membre du duo électro. Il s’occupe aussi du label Crydamoure, fondé par l’autre membre des Daft Punk : Guy-Manuel de Homem-Christo. Pendant 10 ans, Gildas Loaëc travaille aux côtés de Daft Punk.

« Les mecs de Daft Punk sont venus dans la boutique. On a sympathisé. J’étais nul avec mon magasin. Du coup, je l’ai lâché et j’ai commencé à habiter avec l’un d’entre eux. Je suis devenu leur assistant pendant une quinzaine d’années. Daft Punk, c’est les rois du marketing, ce sont des génies. »

Gildas Loaëc, dans une interview pour L’Express

C’est surtout à partir de février 2001 que Gildas Loaëc et Masaya Kurok ont l’idée de créer à la fois une marque de vêtements et un label de musique. 2001, c’est aussi la date de la sortie du second album des Daft Punk, “Discovery“, une date charnière durant laquelle ils voyageaient au Japon pour la production du film Interstella 5555. Masaya les accompagnait souvent pour traduire les conversations. Gildas Loaëc et Masaya Kurok se sont tous les deux rendus compte qu’au Japon il y avait une réelle demande pour la musique et les vêtements.

Portrait de Gildas Loaëc & Masaya Kuroki, fondateur de maison Kitsuné
Gildas Loaëc & Masaya Kuroki, fondateur de maison Kitsuné

La suite est alors un succès. En premier lieu grâce à l’entente entre les deux fondateurs de Kitsuné : ils se connaissent depuis plusieurs années. Tous deux passionnés de musique, le succès du label s’explique aussi par leur connaissance et leur pratique dans la sphère musicale. Gildas Loaëc a d’ailleurs ouvert sa propre boutique de disques : Street sounds. Selon Le Monde, il est fan de groupes anglo-saxons. Il écoutait en boucle Radio One, la radio anglaise qu’il captait depuis le Finistère.

Des compilations aux productions

« Les compilations Kitsuné, c’est beaucoup de contenus originaux, avec des morceaux souvent faits exclusivement pour nous. » explique Gildas Loaëc dans une interview publiée pour Daftworld. Le label Kitsuné s’est fait remarquer d’abord pour ses compilations. Leur première compilation est sortie un 14 février, jour de la Saint-Valentin. On n’est alors pas vraiment étonné du titre de la compilation : “Kitsuné Love” (2002). Les artistes choisis devaient tous composer des musiques sur le thème de l’amour.

pochette de l'album love
Pochette de l’album Love

On retrouve la reprise de “Too long” des Daft Punk par le canadien Gonzales, dans un piano-jazz langoureux. D’autres musiciens déjà connus de la scène électro-pop comme Todd Edwards ou Alan Braxe mais aussi des nouveaux venus comme Romuald Louverjon par exemple avec sa musique “A Strange Light in your Eyes”.

“100 $” est présent dans la compilation “Midnight” de Kitsuné.

Pendant plusieurs années – et encore aujourd’hui – le label continue de produire des albums de compilations : “X”, “Midnight” etc… Le label s’est ensuite ouvert à d’autres champs. Il a lancé de nombreuses autres séries de compilations qui sont devenues, depuis, un succès. Kitsuné Parisien par exemple regroupe des artistes français et permet de découvrir de nouveaux talents, comme le promet le label. Le label organise aussi des événements comme les cafés kitsuné mixes, des sessions d’environ soixante minutes d’un bouquet d’artistes qui remixent plusieurs titres.

L’émergence de nouveaux talents

Si les compilations du label Kitsuné sont aujourd’hui un succès, c’est surtout grâce à la découverte d’artistes méconnus, mais prometteurs que le label est devenu une référence.

Certains sont maintenant connus à l’international. C’est le cas du groupe australien funk-pop Parcels. Formé en 2014, il signe ensuite avec le label Kistuné leur premier single “Overnight“, co-produit par Daft Punk. C’est leur son unique entre électro et funk qui attire les oreilles de Masaya Kuroki et Gildas Loaëc. Le groupe a depuis sorti deux albums et leur musique résonne partout dans le monde.

Le label explose en notoriété lorsqu’il fait la découverte le duo anglais d’electropop La Roux. Ils sortent ensemble leur premier single “Quicksand” en 2008. La reconnaissance est immédiate, leur clip atteint aujourd’hui 8 millions de vues. Le groupe se sépare du label et signe ensuite chez Polydor Records.

Si le label permet de faire découvrir des artistes méconnus et de les soutenir à leur début, Kitsuné réussit aussi à accompagner des artistes sur la scène musicale tout au long de leur carrière. Le groupe irlandais Two Door Cinema Club est resté presque 10 ans avec le label Kitsuné, de 2007 à 2016. C’est avec eux que le label produit son tout premier single “I Can Talk” selon leur site officiel. Pour le label, c’est une victoire : « On a été hyper satisfait de la campagne que nous avons réalisée avec Two Door Cinema Club. On a fait leurs deux premiers albums qui ont vraiment marché et ils ont eu un grand nombre de bons retours dessus. J’adore les débuts : quand on fait connaître des groupes à un public plus large et que le succès monte petit à petit. » explique Gildas Loaëc pour Mixmag France.

 « Depuis toujours, l’idée du label était de trouver la chanson qui va marquer son temps, son époque. Une bonne chanson est mélodique, pleine d’émotions, il y a une présence et une originalité.” »

Gildas Loaëc dans un article pour Le Monde

Une palette d’artiste colorée

Kitsuné produit un large panel d’artistes dans une gamme allant de la musique électronique, à l’indie rock et la pop. La liste est éclectique : 624 artistes sont passés chez Kitsuné et ont collaboré de près ou de loin avec le label. On vous cite ici les plus connus :

  • Boyz Noise
  • Crystal Casltes
  • Digitalism
  • Foals
  • Kartell
  • Kid Francescoli
  • Klaxons
  • Mark Ronson
  • Parcels
  • The Pirouettes
  • Two Door Cinema Club
  • Yelle

S’il existe un son Kitsuné Musique, il est donc incroyablement varié et gouverné par la passion de la découverte des nouveaux talents.

Label Kitsuné

De nouveaux artistes à venir

Le label fête ses 20 ans l’année prochaine et il n’est pas près de s’arrêter. Il continue de s’étendre à l’internationale, après une boutique à New York, il ouvre un nouveau magasin à Los Angeles dans le quartier de Downtown.

Couverture de la compilation « Kitsuné America, The West Coast edition ».

Le label semble décidé à s’emparer du monde musical californien. Il signe plusieurs contrats avec des artistes comme le groupe indie Pink Skies qu’on retrouve dans une nouvelle tracklist « Kitsuné America, The West Coast edition », sortie le 14 mai, qui met en avant des artistes de la côte Ouest américaine. 13 tracks sont disponibles dont lesquels figurent le titre “Life and Echo” de LOMELI, “These Days” de Carten Reeves. On peut aussi entendre la voix rauque et réconfortante de Kowloon sur “Hurt” ; ainsi que sept nouveaux joyaux qui émergent. Notamment une nouvelle pépite, Havia Ru, déjà bien connue à Los Angeles, avec une mélodie chill et une voix douce qui nous cajole. Une playlist variée qui nous fait passer de musiques électroniques à des musiques plus pop au rythme avant-gardiste comme « User » de Dot

Le label nous offre aussi des collaborations surprenantes en mêlant Real Bad Man avec Genevieve Artadi sur des notes techno et funk. Le soul de Delia Dane nous transporte loin en feat avec ALETNA. L’ensemble de ses tracks créent font de cette compilation une « tracklist stellaire » remplie d’artistes talentueux qui sont prêts à nous faire danser pour le retour des beaux-jours.

Vous pouvez suivre les dernières actualités du Label sur leur site officiel.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.