Describe my life Jimothy lacoste

Jimothy Lacoste revient avec “Describe my life”

L’enfant terrible de la pop anglaise signe un nouveau single “Describe My Life”, toujours aussi décalé.

Extrait de “Describe My Life”

Le phénomène Timothy Gonzales, alias Jimothy Lacoste, dévoile un nouveau clip, confirmant son statut de prodige barré de la pop d’outre-Manche.

La “Brit’ Touch”

Alors que MYD serait le représentant d’une “French Touch” second degré et bon enfant, Jimothy Lacoste pourrait bien en être l’équivalent britannique. Moins proche des courants plus house qui ont fait le succès de la nouvelle vague de DJ français, l’anglais se démarque par une démarche artistique qui en a rapidement fait un phénomène viral.

L’artiste s’inscrit dès ses débuts dans les courants de “Bedroom Pop” et de “DIY“. Avec des touches de “Lo-fi“, il construit des morceaux sur des bases brutes, distinctes, loin de l’harmonie des morceaux travaillés en studio. Il y pose des textes où il décrit son quotidien avec un sens comique très british. Avec “Describe My Life“, on note cependant un virage plus dansant, hérité de la techno de la fin des années 90.

Dans ses textes comme dans ses visuels, le décalage humoristique, si cher à nos voisins britanniques, entre des situations loufoques et des réactions très “pince-sans-rire” transparait inlassablement. Exemple ultime : son slogan “Life is getting quite exciting“, toujours en dissonance avec son expression presque blasée.

L’Univers de Jimothy Lacoste

Très proche de son univers esthétique, le chanteur continue de jouer du décalage comique dans le clip de “Describe my life“. Il conduit dans le Londres nocturne, une veste “Paris City” sur le dos, il fait la fête devant un mannequin en carton de la reine, dans un cadre de soirée trop travaillée. Il répète “Life is too exciting” en errant dans les rues, toujours avec son expression désabusée signature.

Fidèle à ses premiers clips, on le retrouve à danser dans des espaces urbains incongrus. Entre deux voies rapides, sous un pont, seul devant une fenêtre, ses pas de danse habituels ponctuent cette vidéo. Autre thème récurrent, l’importance de la carrière et de l’argent, d’autant plus qu’il en paraît lassé de la vie nocturne, qui n’est plus vue que comme une distraction malvenue.

Retrouvez l’actualité de Jimothy Lacoste sur Instagram.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Nikon Film Festival 2020, “Une génération”