Jimothy Lacoste

Jimothy Lacoste, l’enfant terrible de la pop anglaise

À tout juste 20 ans, Timothy Gonzales est la nouvelle coqueluche britannique. Connu sous le nom de Jimothy Lacoste, ce rappeur et musicien originaire de Camden au Nord de Londres, fait de son style un genre DIY. On vous explique.

Jimothy Lacoste portrait en couleur

Qui est Jimothy Lacoste ?

Dans son rap, Jimothy Lacoste nous parle de ses marques préférées, des cours, de la dyslexie et des papas pas trop là. L’artiste commence à poster des sons en ligne dès 2016, mais devra attendre 2017 pour se faire remarquer. C’est “Getting Busy” qui le lance, devenant ainsi un mème du rap. Sur fond de paroles absurdes, Jimothy chante une ode à la banalité et l’ennuyeux, et redéfinit les contours du quotidien.

“Ça me fait chier quand les gens disent que je suis une blague, parce que c’est comme… c’est en quelque sorte une chose qui n’a pas été vraiment faite avant, c’est : autodidacte.”

Jimothy – pour The Guardian

Du “what the f*ck c’est trop stupide” à “c’est du génie, j’adore” la limite est fine, mais Jimothy sait vers quel bord vous faire pencher. Il compose, écrit et produit ses propres musiques dans un style à la rencontre entre bedroom pop et hip-pop. L’ingéniosité de l’artiste, c’est de jouer avec les modes de sa génération. Après le Backpack kid et le Orange Justice, Jimothy est en tête pour devenir le nouveau phénomène à la mode. Mais loin d’être un simple mème, l’artiste a plusieurs cordes à son arc, et c’est un véritable entrepreneur. “Ça me fait chier quand les gens disent que je suis une blague, parce que c’est comme… c’est en quelque sorte une chose qui n’a pas été vraiment faite avant, c’est : autodidacte.” explique-t-il a The Guardian.

Jimothy Lacoste aka Timothy Gonzales en tenue coloré

Style et inspiration

La série de sons qui ont suivi “Getting Busy” sont devenus de véritable hits. De “FUTURE BAE” à “Subway System” en passant par “DRUGS”, “Fashion” ou encore “I Can Speak Spanish”, Jimothy s’affirme dans un style unique, aussi bien musicalement que vêstimentairement parlant. Inspiré des mélodies des 80’s à la Jones Girls ou encore Loose Ends, Jimothy trouve ses influences dans le hip-hop des générations passées, et ça marche ! Dans “Getting Burberry socks” le jeune rappeur est habillé en motifs Burberry de la tête aux chaussettes, soit sa marque favorite avec Ralph Lauren et bien sur Lacoste. Toujours sapé dans un style unique, ce musicien DIY écrit, dirige, compose et chante ses morceaux. Si dans ses clips on l’aperçoit dans des lieux urbains insolites, on n’a aucune difficulté à le reconnaitre : manteau en fourrure, pantalon à carreaux et lunettes de soleil, le jeune anglais s’affirme dans un look funky.
Comme il le dit lui même dans “Fashion” : “Avoir un bon style est une grande forme d’art”.

La dernière pépite musicale du jeune prodige s’intitule “Getting Talkative”. Dirigé par Glenn Kitson, le clip nous montre un Jimothy à chevale entre décor ringard et esthétique typique de l’univers du rappeur. Il nous dit d’arrêter de ne voir que l’argent ou l’influence, et de se concentrer sur l’amour autour de nous. À devenir trop possessif on en ressort stressé et c’est le message que veut faire passer Jimothy : il analyse le stress et se rappelle en même temps qu’à nous, qu’il faut le combattre coûte que coûte.

Prochaines dates de Jimothy Lacoste

Debrief des concerts à venir de Jimothy Lacoste :

  • Du 19/07 au 21/07 : Melt! Festival, Allemagne.
  • Du 16/08 au 18/08 : MS DOCKVILLE, Allemagne.
  • Du 04/09 au 08/09 : Outlook Festival, Croatie.
Jimothy, par Will Robinson Scott
Jimothy, par Will Robinson Scott

Retrouvez l’actualité de Jimothy Lacoste sur son compte Instagram et sa chaîne YouTube.