Kamel Mennour NFT

La galerie Kamel Mennour met en vente 3 NFT et demande même à être payé en ETH

Alors que les salles des ventes, mondialement reconnues, Christie’s et Sotheby’s ont déjà vendues deux œuvres NFT pour respectivement : 69,3 millions et 1,44 million de dollars, la galerie Kamel Mennour sera-t-elle la prochaine à faire une vente record ?

La galerie parisienne s’est, en effet, associée au collectif d’artistes numériques Obvious dans le cadre d’une vente inédite. Intitulé Portraying, cette série voit 3 portraits être, ainsi, mis aux enchères. Si, au premier abord, ces fameux portraits peuvent paraître classiques, ils ont été conçus de manière à se distordre en boucle. Les œuvres sont, donc, continuellement en mouvement. Les revenus engendrés par la vente seront, quant à eux, partagés équitablement entre la galerie et le collectif Obvious.

Portrait du collectif Obvious.
Le collectif Obvious.

C’est une grande première pour la galerie d’art contemporain fondée par Kamel Mennour. Ouverte en 1999, celle-ci a su devenir, au fil du temps, l’un des établissements les plus respectés du monde artistique. Notamment, grâce à la volonté de son fondateur de constamment comprendre les problématiques de son époque. Il est, donc, peu étonnant de voir celui-ci s’intéresser au phénomène des Tokens non fongibles. “Dans l’ensemble de sa démarche, Kamel Mennour a souhaité comprendre et intégrer l’écosystème NFT en adoptant ses codes. De ce fait, il semblait évident et nécessaire de recourir à une plateforme de vente décentralisée et à un mode de paiement en ETH…” De plus, cette manœuvre s’inscrit dans cette véritable curiosité qu’affichent les acteurs du milieu artistique à l’égard de ce nouveau marché. Le phénomène NFT ne semble donc pas prêt de tarir.

L'un des trois portraits NFT mis en vente.

Découvrez The Hate Supermarket, le NFT qui transforme la haine en soutien, ou encore, notre article récapitulatif sur ce phénomène unique que sont les NFT.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.