Did you know that there is a tunnel under ocean boulevard

Avec la sortie d’un premier titre, Lana Del Rey annonce l’arrivée de son 9e album 

Image d'avatar de Kenza LalouniKenza Lalouni - Le 10 décembre 2022

Avec la ballade “Did you know that there is a tunnel under ocean boulevard”, Lana Del Rey nous dévoile le premier titre de son 9e album qui paraitra le 10 mars prochain.

Lana Del Rey, illustration du titre "Did you know that there is a tunnel under ocean boulevard" sur Youtube
Lana Del Rey, illustration du titre “Did you know that there is a tunnel under ocean boulevard” sur Youtube

Pour ce nouvel album, Lana Del Rey a réuni plusieurs des grands noms avec lesquels elle a précédemment travaillé : le producteur Jack Antonoff, Drew Erickson ou encore Zachary Dawes. Son titre “Did you know that there is a tunnel under ocean boulevard” annonce le ton d’un projet, alors prometteur. Dans la même lignée que ses chansons phares Young and Beautiful ou encore Born to die, la chanteuse de dream pop nous raconte, dans son nouveau titre, ses insécurités. On replonge dans cet univers qu’on aime tant, mêlant à la perfection magie et gravité. Ici, la jeune chanteuse, inclassable, confirme que l’espoir fait vivre.

Dès les premières secondes, le souffle de Lana Del Rey se clôt par un sifflement résonnant. Il semble que “Did you know that there is a tunnel under ocean Blvd” conjugue détresse et espoir. Alors que les accords plaqués imposent tout du long une lourdeur au morceau, le contre-chant du violon, qui répond aux mots presque pleurés de Lana, nous raconte l’existence d’une lueur d’espoir, insufflée, bientôt, par une batterie qui nous fait avancer. 

L’installation d’un espoir

Dans ce morceau, Lana Del Rey raconte son désespoir face à la longue attente d’un amour qui viendrait embrasser sa personne et lui apprendre à s’aimer. “When is it gonna be my turn ?” demande-t-elle, en plus de clamer sa peur, humaine, d’être oubliée.

Au second couplet, Lana raconte, d’un point de vue extérieur, l’histoire de la jeune fille qu’elle était. Par une référence à Hotel California, elle replonge dans des années de dépendance à l’alcool et à la drogue. Les croches aigues jouées par le piano confirment ses dires : la maison de cure est un “lieu préservé”, qui extrait de l’enfer. 

Aux refrains, la réverbération attribuée à “Ocean boulevard” introduit le registre du rêve, avant que la guitare électrique et les cordes ne construisent, finalement, le nuage flottant sur lequel se dessine l’espoir.

pochette
Pochette du titre “Did you know that there is a tunnel under ocean boulevard”

Se présentant au départ comme une confession intime, le morceau se fait hymne lorsqu’un chœur chaleureux se joint à Lana, garantissant, finalement, l’existence de ce “tunnel under ocean boulevard”. Dans cette ballade pleinement Lana Del Rey, on retrouve, sous une forme encore nouvelle, ces sentiments profondément humains que sont la peur de l’abandon et du manque d’amour que la chanteuse raconte, toujours merveilleusement bien, à travers ses créations.

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

A la rencontre de Whim Therapy

A la rencontre de Whim Therapy

Porté par une envie de se libérer des carcans de…

14 février 2024

Kenza Lalouni
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.