Crystal Murray revient plus audacieuse que jamais avec son EP "Twisted Bases"

Crystal Murray revient plus audacieuse que jamais avec son EP “Twisted Bases”

Elle est une “BOSS” au gros “EGO“, bref, un véritable “Hot Mess“, et elle le fait savoir dans sa dernière sortie : Crystal Murray confirme son avenir plus que prometteur sur la scène française.

la chanteuse crystal murray est photographiée en gros plan sur son visage de manière frontale
© Colin Solal Cardo

Déjà présentée à l’occasion de la sortie de son clip pour le titre “Other Men“, la chanteuse débarque aujourd´hui avec un EP tout aussi audacieux que son personnage : “Twisted bases“.

Crystal Murray, le talent et la créativité comme ambition

Du haut de ses 19 ans, la jeune parisienne s’impose déjà en véritable muse, qu’on n’a d’autre choix que d’adorer. En faisant rimer créativité et malice, elle allie à ses chansons des visuels déjantés et affriolants. Chez elle, la créativité s’incarne sous tous ses aspects.

photo de l'artiste crystal murray avec un effet flouté
© Melissa Araujo
melissa araujo photographie crystal murray, la chanteuse
© Melissa Araujo

Vous l’aviez peut-être déjà entendue lors de sa récente session live pour Colors sur son titre Boss, mais la voix chaleureuse de la chanteuse n’a pas fini d’ensorceler les foules. Son groove et sa prestance irrésistibles participent à coup sûr à l’ascension de cette jeune artiste sur un terrain qu’elle est prête à combattre avec toute la rage et la désinvolture qui l’incarnent.

Le modèle de l’industrie musicale en place pense que rien n’a changé au cours des 20 dernières années. Ils ont leurs règles et je pense que ces règles ont besoin d’une mise à jour.

Crystal Murray

Un melting pot d’influences

Deux ans plus tôt, “I Was Wrong“, son premier EP, voyait le jour suite à ses premières expérimentations en studio avec Sacha Rudy. Depuis, l’artiste a su briller et se démarquer sur la scène française, mais aussi à l’international. En mêlant les différentes influences, elle réussit à créer un univers musical hybride, entre Rihanna, Marvin Gaye ou encore Betty Davis.

Colin Solal Cardo
photo de l'artiste
© Colin Solal Cardo

Pour ce deuxième EP, la jeune chanteuse conte sa récente confrontation à l’amour. En tombant amoureuse juste avant d’entamer la réalisation de “Twisted Bases“, elle y livre son lot d’émotions nouvelles. Elle passe en revue les meilleurs aspects comme les pires, et l’EP assume alors le rôle de canalisateur de toute sa frustration, son sentiment d’insécurité et l’angoisse des premiers instants.

J’ai commencé à crier toutes ces émotions car j’étais énervée d’être ainsi tombée amoureuse.

Crystal Murray
Colin Solal Cardo
photo de Crystal Murray sur un fond bleu
© Colin Solal Cardo

Twisted Bases, solaire et mâture

Tout au long de “Twisted Bases“, les influences se mélangent, et les styles avec. En écoutant “Too Much To Taste”, on s’imagine parfaitement lors d’une virée nocturne entre amis, ballotté entre nostalgie et légèreté. Ce moment d’euphorie est sublimé pour le clip du titre, qui prend place dans une fête foraine aux couleurs extravagantes.

crystal murray twisted bases cover ep

Son EP se scinde en deux disques, à l’image de la renaissance évoquée par l’artiste tout au long de ce nouvel ensemble. En marquant une franche scission avec la Crystal Murray de ses débuts, l’artiste porte sa voix, et elle a définitivement gagné en assurance. Son timbre résonne parmi d’autres femmes au chant envoûtant, comme la néerlando-iranienne Sevdaliza ou encore la londonienne Greentea Peng.

C’est dans le sillage de ces artistes assurément puissantes et confiantes que s’inscrit Crystal Murray. Avec des influences neo-soul en partie héritées de ses racines et influences musicales, l’EP “Twisted Bases” expose l’âme créatrice de l’artiste en déboussolant tout repères prédéfini. Un coup de pied bien placé, entre variations RnB et notes funky, accompagné d’une pointe de jazz.

“Désormais je veux pouvoir avoir ces discussions avec le reste du monde.”

En définitive, il s’agit d’un EP haut en couleur et on ne pouvait pas s’attendre à moins, aux vues de l’électron libre derrière “Twisted Bases“. En artiste exaltante et subversive, Crystal Murray signe un disque rebelle, à l’image de l’adolescente qu’elle était.

Je pense que nous – les personnes de couleurs, les jeunes, les gens qui connaissent la communauté – faisons partie de ceux qui doivent commencer à réécrire ces règles, car c’est nous qui créons la musique d’aujourd’hui.

Crystal Murray

La jeune chanteuse incarne une force redoutable, qu’elle exprime à travers son art. En intégrant à sa vision de la musique des idéaux d’inclusivité et de bienveillance, elle perpétue les prémices de ce qui lui a permis de “sortir du lot”.

Depuis ses 14 ans, l’artiste ne cesse de revendiquer, questionner et déconstruire des aspects de la société, que ce soit à travers la mode, la parole ou aujourd’hui avec sa musique. À propos de cette dernière, elle réagit : “Je veux pouvoir dire exactement ce que je veux à propos du système, à propos de mon expérience de femme Noire. Je n’ai que 19 mais j’ai déjà vécu tellement de choses. Désormais je veux pouvoir avoir ces discussions avec le reste du monde.“.

Pour retrouver l’actualité de l’artiste, ça se passe sur son Instagram.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.