Clément Thoby illustration

Clément Thoby : l’illustrateur aux crayons

Clément Thoby maîtrise à la perfection les crayons, du crayon gras au crayon de couleur, ils n’ont plus de secret pour lui. Après des études en animation, il travaille sur des productions d’animation remarquables. Sans oublier les paysages et les compositions sauvages qu’il aime immortaliser lorsqu’il les voient pendant ses voyages.

Clément Thoby illustration 1

De la mode à l’illustration

Le futur illustrateur est un Nantais qui avait des rêves tournés vers la mode et le dessin. Il a découvert le métier de dessinateur de mode en regardant des documentaires de Karl Lagerfeld ou encore Marc Jacobs.

Avant l’entrée au lycée, Clément décide de discuter de ses projets à ses parents, mais son désir de s’orienter vers un métier créatif ne fait pas l’unanimité. Il quittera par la suite sa filière scientifique pour entrer dans la littéraire qui lui ressemble plus.

Lorsque le Nantais obtient son baccalauréat, il réalise une année de mise à niveau (MANAA à Paris) qui donne accès aux écoles d’arts. C’est à cet instant qu’il découvre la richesse et la diversité des cours. Ses rêves se multiplient, parce qu’il comprend qu’il existe de nombreux parcours pour vivre du dessin et qu’il n’est pas dans l’obligation d’associer sa passion à la mode.

Il intègre donc le DMA cinéma d’animation Sainte Geneviève pour se préparer à l’École des Métiers d’Animation. A la fin de ses études il réalise un court-métrage animé avec Augustin Guichot.

Clément Thoby à la recherche de son style

L’artiste a longtemps travaillé sur la recherche de son style. Il s’inspirait des personnes ayant déjà une forte empreinte artistique. Il avait à cette époque peu confiance en ses capacités à réaliser des projets en solo.

Je n’y arrivais pas. Je n’avais aucune confiance en moi. À aucun moment je me suis dit, je vais me mettre à mon compte. Je vais avoir mon style. Je vais faire de l’illustration. Je me disais, l’idéal serait de pouvoir travailler en décor sur des productions qui me plaisent.

Clément Thoby

Il accomplit plusieurs adaptations animées des livres de Marc Boutavant, notamment sur Ariol et Chien Pourri. Il fait part cette expérience connaissance de Marie Lelullier (chef décoratrice) et Davy Durand (réalisateur et illustrateur) qui l’aident à comprendre les astuces utiles en terme de dessin.

Ariol-Marc-Boutavant-1
Chien-pourri-Marc-Boutavant-2

Un voyage aux États-Unis, vecteur d’une nouvelle direction artistique

En 2017, lors d’un voyage aux États-Unis Clément Thoby, découvre la craie à la cire, il reçoit de nombreux éloges sur son travail fait à la craie à la cire. Cette prise de conscience change radicalement la direction artistique de l’artiste.

En parallèle de son travail en animation, il fait usage de son temps libre pour persévérer dans le dessin. Il a d’ailleurs pris l’initiative d’activer un compte instagram pour partager ses œuvres. Première exposition, premiers dessins vendus, retours positifs à ce moment précis l’artiste accumule les réussites et cela lui permet de prendre confiance en lui et ses créations.

L’aventure poursuit son chemin, en 2019 Clément vend ses premiers tirages aux Puces de l’illustration de Bagnolet, cette foire réunis de nombreux professionnels du graphisme et le Nantais fait la rencontre d’autres illustrateurs et par la même occasion découvre le milieu de l’illustration qui attise de plus en plus sa curiosité.

Au printemps 2020, lors du confinement dû à la crise sanitaire que nous connaissons tous et toutes, Clément continue de partager ses créations sur les réseaux sociaux numériques, “It’s nice that” publie un article qui fait monter sa notoriété, mais il se rend vite compte du nombre important de clients à la demande et ne peut donc pas combiner l’animation et l’illustration. Son choix et fait depuis l’été 2020, il consacre l’intégralité de son temps à l’illustration.

Ce que je trouve intéressant en illustration c’est que l’on peut me proposer un projet auquel je n’aurais jamais pensé

Clément Thoby

Nous pouvons retrouver son travail dans la galerie Inventaire en face du Centre Pompidou, mais également chez Artazart, une librairie au bord du canal Saint-Martin. Il dessine à peu près toutes ses commandes aux crayons de couleur (les crayons Polychromos Faber Castell ainsi que les Luminans de chez Caran d’Ache). Pour les retouches finales, il utilise Photoshop. Pour vous donner une idée de son travail voici quelques œuvres dont il est l’auteur.

Clément Thoby illustration d'un parking
Clément Thoby illustration de la conquetes des ameriques
Clément Thoby dessin d'un cabane
Clément Thoby illustration 5

Si vous avez aimé Clément Thoby, vous aimerez sûrement aussi Kevin Manach.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.