Butcher Billy

Les illustrations pop de Butcher Billy

Butcher Billy s’inscrit dans la continuité du mouvement pop art avec des illustrations qui jouent avec ce style qu’il intègre à la culture pop actuelle.

Butcher Billy Dessin d'un homme qui porte un masque de tueur en série et qui fait un V avec ses doigts comme pour poser. En haut, une inscription en blanc et rouge : "Friday, I'm in love part II"

Un pop art 2.0

Un pop art actualisé, c’est la première chose qui nous vient à l’esprit lorsqu’on découvre le travail de Billy Butcher. Les couleurs, l’omniprésence de la pop culture, surtout américaine… On se croirait presque de retour dans les sixties, à la seule différence que l’on reconnaît bien l’empreinte du XXIe siècle dans les sujets illustrés. On redécouvre avec amusement une version pop art des films, séries, qui ont cartonnés ces dernières années.

Pochette pour le vinyle de la série Black Mirror, une femme bleu et deux hommes sortent d'un tourbillon bleu et rose
Illustration sur fond bleu d'un homme qui  le visage peint en blanc, les lèvres rouges et les yeux cernés de noir. Sa main est devant son menton. Il porte comme un gant de métal avec des lames au bout de chaque doigt.
Illustration où l'on voit le visage d'une femme qui regarde vers le haut. Derrière elle, un échiquier. Des pièces d'échec volent partout autour et devant elle.

Cette affiliation au pop art est clairement revendiquée par Butcher Billy, loin de rejeter l’influence de ce courant artistique sur son travail. Il réalise une sérigraphie de portrait hauts en couleur de la mannequin Stefania Ferrario dont les traits rappellent étrangement ceux de Marilyn Monroe… Et Butcher Billy ne s’arrête pas à la référence à Andy Warhol ! Cette série est un savoureux mélange de clins d’œil, autant aux créateurs du pop art qu’à des figures emblématiques de la culture pop anglosaxonne.

Illustration qui représente une femme blonde à la peau très rose, cheveux blonds courts, les yeux maquillés de vert et les lèvres rouges. Devant son front est inscrit "Stef" en blanc et avec une ombre rouge.
Illustration en couleur : sur un fond zébré rouge et noir, portrait d'une femme qui porte un masque noir sur le haut de son visage et qui finit par deux grandes oreilles de lapin. Derrière les oreilles on devine une écriture jaune et bleu.
Illustration en couleur : portrait d'une femme aux cheveux blonds, courts et gonflés. La femme a le visage peint en blanc, les yeux maquillés de bleu et les lèvres rouges. Elle porte un collier à clous.
Assemblage des miniatures de portraits de la mannequin Stefania Ferrario, chaque portrait reprenant une figure majeure de la culture pop (comme Audrey Hepburn)

Comme quoi le pop art n’aura de cesse de se réinventer. On pense aussi à l’artiste canadien Michael Haddad qui s’illustre dans un pop art provocant et humoristique.

Une passion pour la culture pop américaine

On devine chez Butcher Billy une vraie fascination pour la culture américaine et devant son portfolio sur Behance, on est envahi par cette passion. Les comics ont une influence tout aussi majeure que le pop art dans son travail. Il se réapproprie ces techniques d’illustrations en les sortant de leur contexte : il ne fait pas de bande dessinée, mais des affiches, des prints, des couvertures de livre.

Affiche pour Stars Wars, Yoda, personnage vert aux grandes oreilles au premier plan et derrière deux hommes.
Assemblage d'illustrations style affiche pop art qui reprennent Freddie Mercury sous différentes formes
Illustration colorée d'un clown maquillé qui fait la grimace pour exagérer son sourire et imiter le Joker.

Les illustrations de Butcher Billy sont à la fois profondément ancrées dans notre présent et intimement liées à la fin du siècle dernier et l’émergence de la culture de masse. C’est un peu comme s’il réinventait l’histoire du pop art grâce à tous les films, séries, livres, qui construisent aujourd’hui le patrimoine culturel américain connu de (presque) tous.

À droite la couverture d'un numéro du magazine playboy, écriture jaune et orange, fond bleu sur lequel il y a une femme en bikini qui a des ailes de papillon. À gauche, cette couverture est retravaillée par Butcher Billy : la femme est plus musclée et est coiffée des oreilles de lapin Playboy. Ses ailes sont noires.
Playboy X Butcher Billy, The Unreleased Pieces
Couverture et quatrième de couverture du roman 1984 (Orwell), illustrations réalisées par Butcher Billy. Sur la première de couverture, le titre et le nom de l'auteur en jaune et un homme de dos qui est confronté à pleins d'écrans sur lesquels il y a des yeux. Sur la quatrième de couverture, une femme au premier plan film avec son téléphone. Sur ses yeux il y a un lolo "play".
Butcher Billy pour l’éditeur Aleph
Illustration en noir et blanc, au premier plan Batman et le Joker. Derrière, un phare projet la chauve-souris, logo de Batman, dans le ciel

Plus qu’un simple attrait pour la culture américaine, on trouve chez Butcher Billy tous les traits d’un parfait cinéphile qui rend hommage au cinéma hollywoodien. Grâce à son style graphique le monde du 7éme art l’accueille même à bras ouverts.

Les affiches de Butcher Billy

Warner Brothers, Marvel, 20th Century Fox, McDonald’s, Michael Jordan… Butcher Billy s’est fait un nom dans l’univers de la culture américaine. Et on comprend pourquoi ils se l’arrachent tous ! Vinyles, posters, affiches… la boucle est bouclée, ses illustrations se font elles aussi une place dans la culture pop et dans sa consommation !

Drapeau du Royaum-Uni en fond duquel se détache trois portraits de femmes. Ecritures en noir et blanc, comme si les mots étaient collés dessus : "god save the queens", "the crown"
Illustration d'un robot à l'effigie de Mac Donalds qui flotte dans le ciel
Fond rouge  avec un visage menaçant, un monstre qui montre les dents et devant un homme armé. Le titre "V Wars" est écrit en blanc et jaune en haut de l'illustration

On a remarqué Butcher Billy aussi grâce à l’illustration qu’il a faite de président américain sortant. Nous l’avons même sélectionnée parmi les caricatures les plus drôles de Trump.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Fantôme