visite virtuelle

“Banksy l’illustre anonyme” ; la visite virtuelle à ne pas louper !

Image d'avatar de Noémie ArensmaNoémie Arensma - Le 6 novembre 2020

À l’heure actuelle, chaque dose de culture accessible apparait comme un petit miracle. Pourtant depuis chez vous, c’est bien une visite virtuelle totalement inédite qui va s’inviter sur vos écrans le 13 novembre prochain. L’inconnu le plus populaire du monde du streetart se voit consacrer cet évènement “Banksy illustre anonyme” qui promet de belle surprises.

Banksy illustre anonyme evénement

Au pied du mur

Après 20 ans de célébrité anonyme, il serait facile de penser que Banksy intéresse moins le public. Quelle erreur ! L’artiste aux pochoirs ne cesse de faire parler de lui, et s’implique comme à son habitude dans les grands évènements de l’actualité, à sa façon. L’année 2020 aura d’ailleurs été pour lui pleine de rebondissements et de nouvelles, bonne ou mauvaises. De nombreux combats se tiennent en même temps, et Banksy est sur tous les fronts.

Banksy 2020 rats dans la salle de bain

À propos de l’épidémie de Covid-19, il met en scène ses petits rats, dans le métro pour nous inciter au port du masque et dans sa propre salle de bain en plein confinement. Plus tard il offre une œuvre au personnel soignant de l’hôpital de Southampton au Royaume-Uni, intitulée “Game Changer”, en guise de soutient (émotionnel et financier). Mais en tant qu’homme engagé, il s’investit également dans l’hommage rendu mondialement à George Floyd, et va jusqu’à affréter un navire au nom de sa grand-mère pour sauver les migrants en Méditerranée.

Banksy hommage Floyd + hommage personnel médical

En parallèle, il paye le prix de son anonymat en perdant un procès inédit de droit de reproduction, et se voit déposséder de son “Flower Thrower”, son identité plus en danger que jamais, alors que ses œuvres elles, se vendent à des prix mirobolants. Dernièrement la vente de sa toile parodique des Nymphéas de Monet, “Show Me Your Monet”, critique du consumérisme s’est vendue aux enchères 7,6 millions de livres (8,5 millions d’euros).

Banksy show me your Monet

Suivez le guide !

Si ses œuvres et son nom sont donc mondialement connues, le mystère reste entier sur la personne qu’est Banksy. Ce vendredi 13 novembre, c’est l’occasion rêvée de s’évader de votre salon pour parcourir ses créations et découvrir un peu mieux le street artiste. Grand fan ou simple curieux, suivez en direct Marie-Anne Capaldi-Leourier, guide-conférencière, et profitez du débat proposé juste après. 1h30 de visite virtuelle pour en prendre plein les yeux et connaitre davantage l’anonyme le plus recherché du monde de l’art. Car « Un mur est une arme redoutable. C’est l’une des plus dangereuses avec laquelle vous pouvez frapper quelqu’un » et Banksy sait viser juste. Une chose est sûre, il n’a pas fini de faire parler de lui.

Banksy flower thrower

Banksy, l’illustre anonyme Réservations ici

Banksy 2020 hula hop
Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Notre sélection des festivals français du mois de juillet 2024

Notre sélection des festivals français du mois de juillet 2024

L'été approche à grands pas, amenant avec lui le retour…

18 juin 2024

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Shin Hanga, est-ce que ce terme vous dit quelque chose…

12 juin 2024

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

À travers ce dyptique d'articles sur les séries les plus…

10 juin 2024

Noémie Arensma
Article écrit par :
Je m’appelle Noémie, ce qui fait de moi, d’après prénoms.com , une personne “sensible, intelligente et communicative”. Me connaissant, j’aurai peut-être ajouté deux ou trois adjectifs séduisants mais non moins réalistes, cependant, écrire requiert une certaine impartialité paraît-il. J’ai grandi à Toulon sous les chants des cigales et du Pilou-Pilou, côtoyant les cagoles en tong et le mistral. Sentant naître un léger décalage avec mon environnement (j’étais finalement plus intéressée par la culture générale que par celle des vignes), j’ai pris la direction de Montpellier. J’aime lire tout ce qui me passe sous les yeux, écrire, aller au cinéma, danser en concert et la bonne bière. En résumé et pour citer un grand homme je dirais que "je chante la vie, je danse la vie et je ne suis qu'amour". Et parfois, je suis sérieuse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.