Zoulette en couleurs

Zoulette : une “street artiviste” qui replonge en enfance

Image d'avatar de YvanaYvana - Le 5 février 2024

Des personnages enfantins haut en couleur recouvrent les murs et égaient les promenades des passants.

zoulette en train de peindre
Zoulette, une “street artiviste”

Artiste française autodidacte et polyvalente, Zoulette recouvre les murs de personnages enfantins et haut en couleur. Elle se distingue par sa grande imagination et ses réalisations qui nous replongent dans la période charnière de l’enfance.

La banlieue comme point de départ

À l’origine, « zoulette » désigne une femme vivant en banlieue ou ayant grandi en banlieue – terme souvent employé avec une connotation péjorative. Cependant, Zoulette affirme et assume cette origine de banlieusarde et en est même fière. C’est la banlieue qui l’a vue grandir et qui a fait d’elle une street artist à part entière. C’est sa banlieue lyonnaise qui l’a inspirée et poussée à se lancer.

Mon imagination me joue des tours, Zoulette
Mon imagination me joue des tours

Dès le début des années 1990, elle s’intéresse à l’art de la rue, car cette forme d’art lui offre un panel inépuisable de matières, techniques, formes, lieux… Elle va rapidement se saisir de chaque espace qui s’offre à elle et va commencer avec des collages d’affiches et quelques tags à la bombe. Artiste autodidacte, elle se qualifie même de « street artiviste » – néologisme qui représente bien la pensée et le travail de cette jeune femme.
Aujourd’hui mère de trois enfants, Zoulette a toujours baigné dans un univers enfantin et ceci de manière volontaire. L’enfance est une source d’inspiration dans laquelle puiser, c’est une période de la vie qui ne devrait jamais disparaître d’après l’artiste. Elle dit d’ailleurs qu’elle est “née femme avant de devenir enfant” car elle a fait le choix de travailler sa fibre artistique enfantine.

Street art dans la rue Thérèse à Montpellier
Street art dans la rue Thérèse à Montpellier

Un style enfantin mêlé à la culture de la rue

La particularité de Zoulette réside dans sa proportion à constamment varier les techniques et les supports. Si ses débuts se sont faits dans des carnets de dessins, elle diversifie rapidement ses réalisations ; planches de BD, aérosols, peinture, Posca sur les murs de sa banlieue, collages d’affiches… Ses œuvres sont reconnaissables de par son style enfantin. Si certains considèrent ses réalisations comme légèrement trop simplistes, Zoulette affirme justement qu’elle recherche “un maximum de simplicité avec un maximum de précision graphique”.

Un style simple et assumé
Un style simple et assumé

À en méprendre les plus critiques, Zoulette est précisément une artiste qui accorde beaucoup d’attention et de temps à ses œuvres. Elle veut faire vibrer la corde sensible de l’enfant qui sommeille en chacun de ses spectateurs.
Ses sources d’inspiration sont infinies et incroyablement vastes. Elle s’inspire d’artistes provenant de la pop culture, du hip-hop ou encore du RnB tels que Bill Watterson, Quino ou Mark Tattuli. Mais ces artistes ne sont qu’une infime partie de ses références. Elle dit que tout ce qui l’entoure, tout ce qu’elle connaît peut-être une source d’inspiration, aussi bien le Symbolisme que le travail de la ligne dans l’Égypte ancienne, que l’art primitif ou que la langue des signes.

Je ne suis pas sage, Zoulette
Je ne suis pas sage, Zoulette


Ses œuvres ne sont pas particulièrement engagées, si ce n’est qu’elles ont pour objectif d’aider le public à s’évader du quotidien, à égayer le rythme monotone et parfois maussade de la vie.

Faire passer un message universel, accessible à tous en évoquant des valeurs sensibles et humaines au travers d’un graphisme allant à l’essentiel.

– Zoulette
Embrasse-moi idiot, Zoulette
Embrasse-moi idiot, Zoulette

Zoulette à travers le monde

Téméraire et vagabonde par nature, Zoulette va à la découverte du monde et des gens et en puise des idées, des concepts, des images. Le street art lui permet de dire ce qu’elle veut, où elle veut et sans dépendre d’une galerie, d’un musée, d’une exposition spécifique. Elle se laisse guider par les expériences et les rencontres. Ses œuvres recouvrent des dizaines de murs à travers la France (Lyon, Paris, Marseille, Montpellier…).

Zoulette : une "street artiviste" qui replonge en enfance 1
Street Art, Zoulette

Elle participe à quelques expositions qui lui tiennent à cœur comme l’exposition Wonderful Wall à Lyon qui était une exposition ayant pour objectif de lutter contre les discriminations.


Zoulette sait se diversifier et sortir du lot. Elle met en scène ses créations ludiques et originales sur tous les murs qui s’offrent à elle. Elle a par exemple pu peindre sur le M.U.R de Pérols en 2017 – un mur de 73m de long et 3m de haut mis à la disposition des artistes.

Zoulette : une "street artiviste" qui replonge en enfance 2
Œuvre de street art – M.U.R de Pérols (2017)

Rarement à court d’inspiration, Zoulette s’est également emparée de son propre mur Instagram pour y réaliser des dessins et portraits originaux. Un petit passage par @zouletteandco vaut le détour !

Zoulette : une "street artiviste" qui replonge en enfance 3
@zouletteandco
Zoulette and co
@zouletteandco

Si le street art vous plaît, voici d’autres articles que vous pouvez retrouver sur le site de Beware! : quartiers de street art lyonnais et huit lieux incontournables de street art à Paris.

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

A la rencontre de Whim Therapy

A la rencontre de Whim Therapy

Porté par une envie de se libérer des carcans de…

14 février 2024

Yvana
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.