L'Arbre Exponentiel Korin F

L’Arbre Exponentiel : le tout premier album de Korin F. est enfin là !

Korin F. c’est un duo d’aventuriers aux multiples talents : Pierre Thomassian, compositeur, et Maxime Grayt, auteur. Ensemble, ils assemblent mots et notes, un mélange magique pour créer une musique électronique qui tend vers le psychédélique ; pour nous faire entrer dans un voyage intérieur avec l’album L’Arbre Exponentiel.

Photographie o l'on voit Korin F. allongés
Photo de presse de Korin F.

Retour sur leurs débuts

Les deux artistes se sont rencontrés il y a 10 ans dans un collectif artistique, le Prism Collective, qui réunissait des réalisateurs, des graphistes et des musiciens. Ils montaient différents projets comme des vernissages, des projections, des soirées musicales. On comprend mieux comment le duo arrive à créer un univers artistique riche !

L’EP : CD de voiture

Photographie où l'on voit le duo Korin F.
Photo de presse de Korin F.

Ils ont commencé par un premier EP CD de voiture, sorti en octobre 2018. Déjà ils montraient leur puissance créatrice en composant des musiques éclectiques. L’EP a un air de musique électronique disco des années 80 à laquelle s’ajoute une voix grave et énergique dans le style d’Indochined’Étienne Daho, ou pour citer un groupe plus actuel : BAGARRE. Les sons entrainants donnent envie de rouler sur l’autoroute à toute vitesse.

Avec cet EP, Korin F. a pu sortir leurs premiers clips des tracks « C’est pas tout » et « CD de voiture », ils montrent déjà ici leurs désirs de faire une musique expérimentale qui s’associe à l’image. Dans le clip « CD de voiture » les images illustrent à la perfection les paroles absurdes de la chanson. Les lignes blanches de la route de campagne défilent au même rythme que la musique. La musique pour eux est indissociable de l’image de nos jours, leurs clips deviennent alors de vrais courts-métrages artistiques.

L’Arbre Exponentiel : un nouvel album

Les titres déjà parus

Aujourd’hui c’est leur nouvel album L’Arbre Exponentiel que l’on découvre. Il se compose de 13 tracks tous aussi incroyables. On connaît déjà très bien certains titres comme « Les bruits des plantes dans le béton », « Bye Bye Baby Lou », « Visages Éphémères ».

l'arbre exponentiel korin f album
Illustration de couverture de l’album

On a pu découvrir « Le bruit des plantes dans le béton » avec le clip qui est sorti en décembre 2020. Le clip est réalisé par Maxime Grayt et s’inscrit profondément dans leur désir de mêler son et image. Les paroles sont poétiques, elles parlent de ses mauvaises herbes qui poussent entre le bitume et symbolisent cet état de se sentir hors des carcans de la société. Les plans du clip, au milieu de la forêt, sont un appel à se libérer de nos cordes. Ils tirent, ici, une sonnette d’alarme contre les dérives de la société et dévoilent plus profondément leur identité marginale.

Illustration du single "Les bruits des plantes dans le béton"
Illustration du single “Les bruits des plantes dans le béton”

Avec le single « Bye Bye Baby Lou » les artistes dévoilent leur don de faire exploser diverses sensations. En jouant avec l’espace et le temps, ils nous racontent le sentiment amoureux et la difficulté de s’éloigner de l’être aimé. L’air mélancolique se mélange à un rythme langoureux et électronique pour nous faire ressentir la complexité de l’amour entre désir et manque.

Illustration du single "Bye Bye Baby Lou".
Pochette du single Bye Bye Baby Lou

Leur dernière parution a été leur Live Session de « Visages Éphémères ». En bref, la musique est une accusation contre l’addiction aux réseaux sociaux qui nous procurent trop de dopamine. Ils déplorent le surplus d’information de la société. Ce Live Session est une première rencontre avec le duo. Habillé de leur tenue de chantier orange, on découvre enfin leur talent en action. Une vision qui nous met l’eau à la bouche en attendant de les voir pour de vrai.

Illustration du single "Visages Éphémères"
Pochette du single “Visages Éphémères”

L’Arbre Exponentiel : un album qui nous fait voyager

Toutes ces musiques figurent dans l’album L’Arbre Exponentiel pour rejoindre une track-list de 13 sons au total. C’est une épopée rétro-futuriste qui s’offre à nous, les musiques sont colorées et chacune est une ouverture sur un univers différent. L’album alterne entre cadence frénétique et rythme calme, plus contemplatif. Il est parfait pour parcourir ses sentiments intérieurs, les musiques peuvent s’utiliser pour méditer ou pour se donner un bon coup de fouet (et de gaieté) le matin !

L’album est comme un voyage et montre comment Kornin F. a su puiser dans différents styles musicauxpour créer une nouvelle expérience de musique électronique. Leurs goûts musicaux montrent leur ouverture d’esprit, ils peuvent très bien écouter du Neu!, comme Bonobo, Alan Vega, ou Led Zeppelin. Une richesse qui se ressent dans l’album.

En écoutant cet album vous ferez l’expérience d’une aventure dans l’espace et le temps d’un siècle ambigu. Les thèmes principaux abordent des interrogations sur des sujets actuels comme internet et ses réseaux sociaux, la sensation de vide dans une société trop grande, la perte de repères ou encore les angoisses existentielles. Cette épopée met en lumière un message imprégné de son époque : sommes-nous à cheval entre la fin d’un cycle et le début d’un nouveau ? Les paroles – quelque peu – baudelairienne poétisent ces sentiments absurdes face à une société en pleine transition.

Tracklist de l’album

  1. Bye Bye Baby Lou
  2. Immersion en réseau trouble
  3. Sensation océanique
  4. Sous l’entropique
  5. Sur la même longueur d’âme
  6. Qui a vu rêva
  7. Les visages éphémères
  8. Et j’avance
  9. Je navigue à l’aveugle
  10. Le bruit des plantes dans le béton
  11. L’arbre exponentiel
  12. Le voleur de temps
  13. Avec amour
Photographie du duo
Photographie de Korin F.

Pour accompagner leur album, les artistes utilisent un univers graphique qui leur est propre depuis leurs débuts. Mêlant le champ visuel et l’espace musical, ils réalisent un projet identique à Damon Albarn et Jamie Hewlett lorsqu’ils ont construit Gorillaz, dont ils revendiquent l’influence. Les illustrations de l’album sont un pas de plus dans leur univers, elles sont de Camille Chauve.

Une représentation à venir

Korin F. se représentera à la Boule Noire le 16 septembre 2021 pour la RELEASE PARTY. Réservez vite vos places, nous s’est déjà fait…

Photographie du duo dans une forêt
Photographie de Korin F.

Pour écouter l’album c’est par ici : Spotify / iTunes.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.