paul harmon watermarks

Belle et effrayante, la série photo “Watermarks” de Paul Harmon alerte sur notre gestion de l’eau

Image d'avatar de ErwanErwan Manchec - Le 19 février 2019

Alors que le monde connait actuellement des records de températures négatives aux USA et positives en Australie, nous découvrons la série photographique ‘Watermarks’ de l’australien Paul Harmon.
À travers ses clichés capturés du ciel, le photographe montre notre dépendance à l’eau. Pour cela il s’est concentré sur les zone arides de l’Australie, essentiellement dans les plaines de la Nouvelle-Galles du Sud.

Ce qui choque à première vue, c’est de voir que ces immense territoire secs dépendent le plus souvent d’un point d’eau extrêmement réduit. C’est d’autant plus marquant qu’il s’agit de plaines inondables et donc régulièrement sous l’eau.

En se focalisant sur ces paysages quasi lunaires, Paul Harmon souhaite mettre en avant la sécheresse extrême qui touche actuellement l’Australie et particulièrement cette région

Watermarks" de Paul Harmon

Et on pourrait ce dire ok, c’est la Nature, le réchauffement climatique tout ça… Oui mais non !

Afin de documenter sa série de photographies, Paul Harmon s’est intéressé à l’histoire de ce territoire grand comme l’Europe. Et là ou le bât blesse c’est que longtemps ces paysages sont restés intacts la Nature se régulait elle-même. Puis vint l’homme moderne, son industrie agricole et sa “gestion de l’eau”. L’eau devint propriété et fût exploitée pour assouvir des besoins de rendement.

Ce qui ressort de “Watermarks ” c’est que l’industrie agricole et son management de l’eau, couplée au réchauffement climatique pourrait à terme dévaster le pays.

La sécheresse actuelle s’amplifierait alors…

rivière nouvelle-galles du sud

Armé de son drone, Paul Harmon offre une série de clichés, magnifiques aux premiers regards. Une géométrie riche et créative et une palette de couleurs sublime qui deviennent terrifiantes à mesure qu’on comprend de quoi il s’agit et que l’on mesure le rôle de l’Homme dans leurs créations.

“Watermarks” est un bon moyen de sensibiliser les populations au réchauffement climatique et la gestion responsable de l’eau.

Retrouvez son travail sur son site.

territoires arides
Watermarks photo de Paul Harmon
nouvelle galles du sud vu du ciel
série Watermarks par Paul Harmon
point d'eau désert australie

Vous aimez les drones ? Jetez un œil à la série Lux Noctis de Reuben Wu ou bien cette série photo sur les piscines vues du ciel par Stephan Zirwes.

rivière drone australie
point d'eau
Belle et effrayante, la série photo "Watermarks" de Paul Harmon alerte sur notre gestion de l'eau 1
Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Notre sélection des festivals français du mois de juin 2024

Notre sélection des festivals français du mois de juin 2024

L'été approche à grands pas, amenant avec lui le retour…

28 mai 2024

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Erwan Manchec
Article écrit par :
Fondateur de Beware & Explorateur urbain depuis 2017 Ex photographe, actuellement CEO de Heave Studio

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.