Les piscines municipales de Stephan Zirwes vues du ciel

Des piscines, rien que des piscines capturées avec un drone depuis les cieux et de manière abstraite.
Voici ce que vous réserve cette série photographique signée Stephan Zirwes.

photo de piscines par stephan zirwes

Débutée au début des années 2000 cette série met en scène des piscines publiques allemandes de formes différentes. Elles sont présentées au centre des visuels, sans aucune autre distraction.

Elles ont été à bord d’un hélicoptère dans un premier temps, puis avec les nouvelles technologies, il s’est naturellement tourné vers l’utilisation de drones, bien plus économique que la location d’un hélicoptère !

Pour arriver a ce résultat aux airs de faux, il a détouré les bassins et leurs équipements attenant pour ensuite supprimer l’environnement qui les entoure. Zirwes a ensuite repris les motifs des sols pour composer ses clichés. Le rendu surprenant nous rappelle au premier coup d’œil les premiers jeux vidéos en 3D qui utilisaient le même pattern à répétition pour habiller les différentes surfaces.

map half life

A travers cette série, le photographe a souhaité mettre en avant l’importance des piscines publiques tout en décriant l’utilisation, le gâchis, d’eau potable pour remplir les piscines privées.

photo de piscines par stephan zirwes piscine vue du ciel photo de piscines par stephan zirwes prise avec drone photo de piscines par stephan zirwes

Zirwes ne capture pas que des piscines municipales en activité comme en témoigne la photo ci-dessus qui met en scène une piscine abandonnée. Le photographe dénonce ici l’abandon de ces exploitations par certaines mairies.photo de piscines par stephan zirwes aerienne photo de piscines par stephan zirwes drone photo de piscines par stephan zirwes photo de piscines par stephan zirwes photo de piscines par stephan zirwes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.