peinture de Vivian Greven

Vivian Greven : mariage entre le corps et l’esprit

Vivian Greven vit et travaille à Düsseldorf, en Allemagne. Récipiendaire du STRABAG Artaward International en 2016, elle a participé à des résidences d’artistes aux États-Unis, en Allemagne et au Royaume-Uni. Son travail a aussi été présenté dans de nombreuses foires d’art internationales (NADA Miami, Art Berlin et Art Cologne) ainsi que dans des expositions individuelles et collectives.

 La peinture de Vivian Greven est caractéristique de notre époque actuelle, qui est façonnée par Internet et les médias sociaux. Elle dissout les hiérarchies entre original, reproduction et simulation.  C’est un parfait mélange des concepts de l’antiquité classique fusionnant avec le pop art et le monde numérique.

"Unda" 2018 peinture de Vivian Greven
«Unda » – 2018

«  J’aime que mes figures soient des représentations humaines dans un sens universel. Les distinctions entre les sexes semblent être trop explicites, trop étroites, trop terrestres. » 

Vivian Greven
"Leea" 2017
« Leea » – 2017 

Sa peinture est sensuelle. C’est une réelle fusion des corps, des silhouettes qui se désirent, se regardent et s’enlacent. 

deux lèvres qui se frôlent
VII- 2019
baiser
“VII” – 2019
deux corps
“OVI” 2019

«  Je vois la surface du tableau comme une membrane, comme une peau. Je peux me concentrer sur son aspect superficiel direct mais aussi sur le volume du corps qui se déplace en dessous. » 

Vivian Greven
peinture
personnes qui s'enlacent
“Ais” – 2019

Vivian Greven  est également représentée dans des collections muséales de renommée internationale telles que le Kunstmuseum Stuttgart.

Aort II
“Aort II” – 2019

«  Peindre le corps est une sorte de processus spirituel. Par l’acte de peindre, je célèbre la beauté céleste du corps et de la forme humaine. » 

Vivian Greven
deux personnes qui s'enlassent
“Leea II” – 2019

«  Mon premier souvenir pourrait être moi dessinant une princesse quand j’avais environ 6 ans. J’ai ressenti quelque chose qui est aujourd’hui toujours liée à moi. C’est la connaissance intuitive que ce dessin est une langue à part entière, et donc capable de dire des choses que je ne peux pas dire en tant que personne. » 

Vivian Greven

Travaillant avec des couleurs sobres et accentuant les reflets et les ombres, les peintures de Vivian Greven se caractérisent par une luminosité éclatante et une interaction entre la surface et la forme. 

Vivia peinture
“Ozu III” – 2019

Pour elle,  la forme humaine est une incarnation de la beauté et de l’amour divin. La beauté est liée à la sainteté, qui est à son tour liée à l’équilibre universel entre la vie et la mort.

«  Je peins des corps aussi longtemps que je peux penser. La question : “Que suis-je?” a toujours été ma force motrice. Je suis profondément intéressée par l’interaction du corps et de l’esprit.  Le corps veut être notre compagnon le plus fidèle, mais nous voulons qu’il ressemble et fonctionne comme un outil électronique. » 

Vivian Greven
deux mains qui se touchent

À travers ses coups de pinceau fluides et ses dégradés de couleurs, Vivian Greven donne vie aux corps. Ils semblent être en  mouvement et c’est cette corporalité qui attire tant le spectateur. Nous avons envie de faire partie du tableau, de tendre la main et de le toucher. 

le baiser

«  Je ne considére pas ces pièces comme des pièces particulièrement privées. Mais oui, c’est certainement une question d’intimité. Mais pas dans un sens sexuel explicite… Il s’agit plutôt d’être proche les uns des autres. C’est une question de confiance. » 

Vivian Greven

Vous aimeriez aussi les corps entrelacés de l’illustratrice Ingrid Maillard.  Nous vous invitons à découvrir le site de Vivian Greven.