TRAUMER – Nouvel EP : INNOCENT

traumer

Il y a seulement quelques jours, nous faisions l’éloge du clip “Innocent” de Traumer, Romain Poncet pour les intimes. L’univers visuel finement exécuté du jeune compositeur et producteur semble s’implanter. Clin d’œil aux images de Slow Run sur lesquelles plane assurément une aura artistique et poétique. Il raconte :  “Tout a commencé quand on a eu le premier PC à la maison. ” Mine de rien, il s’impose actuellement sur la scène techno française.

Actuellement sous le label Ventura, son nouvel EP “Innocent” témoigne de toute sa singularité :

Les premières secondes (“Irruption“) préviennent crescendo de trente minutes d’extase auditive. S’en suivent le son de “Slow Run” et “Innocent”, magnétique et incisif. “Grey” vient tempérer et révéle la palette très hétéroclite de Traumer. Le piano est posé, quelques sons fragiles éclatent, la deephouse ranime le voyage. Départ infiniment plus jazzy pour  “Two Heads” mais que le beat entraînant n’abandonne jamais. Le tout est clôturé par “Ascension”, plus ravagé et inquiétant.

On entend l’idée que le parisien déploie son talent dans une démarche plus instinctive que préméditée. La techno n’est jamais brutale, elle coopère avec d’autres sons imparfaits mais avec élégance. En déployant sa créativité dans des styles assez différents , il affirme ne pas vouloir être rangé dans la case techno berlinoise ou française.

 

Rangeons le quand même dans la case Romain Poncet.

(Attendez-le en live, au Rex, le 3 Mai)

 

Romain Poncet

Plus d'articles
film Mosquito de João Nuno Pinto
Notre avis sur le film Mosquito de João Nuno Pinto