Tommy-Cash Maison Margiela Loafers

Tommy Cash et Maison Margiela inventent le normcore WTF

Dernière mise à jour:

Le petit prodigue du rap post-soviétique s’illustre avec une nouvelle collab’ mode, toujours plus originale.

Le rappeur estonien Tommy Cash a encore frappé ! Après une exposition avec le styliste Rick Owens et une collab’ remarquée avec Adidas, il signe aujourd”hui une collection capsule avec Maison Margiela.

Nouvelle collection Maison Margiela et Tommy Cash

Tommy Cash, Eminem des pays froids

Tomas Tammemets, alias Tommy Cash ou encore TOMM¥ €A$H, grandit dans un quartier défavorisé de Tallinn, la capitale estonienne. Biberonné à la musique d’Eminem, il s’oriente vers le milieu de la musique. Danseur d’abord, puis rappeur, il devient rapidement une figure de la scène post-soviétique.

À l’image de Slim Shady, il développe un univers graphique déstabilisant et ultra-personnalisé. Avec un album (et une featuring avec Lorenzo !) à ce jour, il s’approprie à la fois les codes de la musique urbaine contemporaine et la culture de la jeunesse des pays de l’Est.

La rencontre avec Maison Margiela

Tommy Cash a donc élaboré avec soin tout un univers visuel WTF, à la fois ludique et grinçant. Plus proche de celui du groupe sud-africain Die Antwoord, cette patte graphique déstructurée et lunaire s’adapte étonnamment bien à celle de la maison parisienne.
Maison Margiela est une grande habituée de la couture étrange. Elle est à l’origine de l’iconique Tabi, bottine qui tire plus du pied de chameau que de l’escarpin.

Bottines Tabi par Maison Margiela : bottine blanche à semelle noire, talon rond. À l'avant, au niveau des orteils, la chaussure est divisée en deux, presque comme une paire de tongues.
La Tabi

La marque s’est donc fait un nom par sa capacité à jouer entre élégance et provocation, et est sous l’égide du créateur John Galliano depuis 2014. Figure de proue de la mode des années 2000, on lui doit entre-autre la robe Newspapper, qui reste dans les annales comme une robe mythique de la maison Dior.

Entre John Galliano et Tommy Cash, la rencontre est inattendue mais réussie. Dans un univers digne à la fois des luxueuses marques telles que l’espiègle Moschino ou l’épurée Off-White, c’est une dinette minimale que nous proposent les deux moustachus. Jouant avec souplesse sur les codes de la mode, les deux se retrouvent dans une collab’ sous le signe du Normcore.

Cette tendance de l’ultra-normal, sans se passer du logo cependant, est pleinement reprise dans ce “merch’ le plus bizarre à ce jour” selon Vogue.com. On y retrouve en premier lieu un sachet de noodles, nouilles instantanées ultra-populaires. Puis, plus surprenante encore, la paire de chaussons en forme de pain. Jouant sur les “loafers“, mocassin cool et la “loaf of bread” (miche de pain), la paire semble bien être aussi confortable qu’une mie de pain à peine sortie du four. La paire idéale en temps de pandémie en somme.

Nouilles de ramen sous-vide. Sachet transparent signé Maison Margiela et Tommy Cash en superposé
chausson miche de pain par tommy cash et maison margiela
Paire de chaussons mie de pain, sur une pile de pains au lait.

Et pour les plus frileux, on retrouve également la marinière, classique de la maison parisienne, ainsi qu’un T-Shirt noir oversize. Signé des deux noms, ils s’inscrivent aussi parfaitement dans cette tendance normcore.

Marinière en tricot noir et blanc, avec le logo de la collab.
T-shirt manche courte, noir avec logo en blanc.

Une capsule et un son ?

En annonçant la sortie de la collection capsule, le rappeur tease aussi une chanson sur-mesure : MUTE ( BY MAISON MARGIELA ). Toujours plus déconcertant, on vous laisse découvrir ce “son”, qui n’en est pas un. Non, votre enceinte n’a pas arrêté de fonctionner, c’est bien un morceau vide. C’est pourtant dans le titre, mais on se fait toujours avoir.

Retrouvez la capsule Maison Margiela x Tommy Cash sur le site du chanteur.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.