Tom Vaillant

Tom Vaillant et ses illustrations enfantines destinées à tous

Image d'avatar de Chloé GomesChloé Gomes - Le 5 décembre 2022

Bien que les illustrations de Tom Vaillant possèdent une esthétique enfantine, le strasbourgeois parvient à faire en sorte que les histoires derrière nous correspondent.

Un dessin de Tom Vaillant (gauche) et un dessin d'une petite fille (droite)
© Tom Vaillant
Dessin d'un jaguar buvant dans une flaque
© Tom Vaillant
Dessin d'une explosion
© Tom Vaillant
Dessin différentes étapes arts martiaux
© Tom Vaillant

Tom Vaillant s’amuse avec son crayon

Tom Vaillant égaye le dessin et le rend agréable à regarder et à déchiffrer. Son style plutôt naïf à l’avantage de parler à tout le monde : que ce soit des enfants, des adolescents, des adultes ou des personnes âgées.

Dessin d'un animal faisant la fête
© Tom Vaillant
Dessins positionnés au hasard de deux animaux s'amusant
© Tom Vaillant
Arts martiaux entre animaux
© Tom Vaillant
Dessin d'une vague
© Tom Vaillant

Ainsi, Il essaie tout simplement de rendre ses illustrations universelles : elles sont comprises et appréciées de tous.

BD 1
BD 2
BD 3
BD 4
“Une bd un peut ratée” © Tom Vaillant

Du très coloré au noir et blanc, l’artiste se laisse aller à son inspiration – ou comme il aime le dire : “j’ai improvisé une courte histoire à partir de…” Une chose est sûre, l’improvisation réussit bien à ce créateur d’images charmantes et joyeuses.

Un spécialiste peu à peu reconnu

D’abord diplômé en art à l’école Estienne en 2016, le professionnel s’est maintenant délocalisé à Strasbourg où il étudie à la Haute École des arts du Rhin, une école qui lui permet de collaborer avec des magazines centrés sur les arts. Justement en partenariat avec HEAR, une illustration de Tom Vaillant s’est retrouvée dans une page du Cercle Magazine, un magazine indépendant annuel.

Page du Cercle Magazine
© Cercle Magazine
Couverture du Cercle Magazine
© Cercle Magazine

À côté, Tom Vaillant a également pu collaborer avec l’ENA de Strasbourg et leur magazine nommé Zap, ainsi qu’avec le Kiblind Magazine. Que ce soit pour ceux-ci ou pour le Cercle, les trois journaux se concentrent sur le graphisme et permettent à des artistes indépendants d’être reconnus par le public amateur du dessin.

Couverture du Zap
© Le Zap, Tom Vaillant
Illustration pour le Kiblind Magazine
© Tom Vaillant pour Kiblind

L’artiste a aussi pu participer à un projet qui lui tenait particulièrement à cœur. En novembre 2019, l’ouvrage Pop-up Volcans fait son apparition dans les librairies. Et pour Tom Vaillant, ce sont ses illustrations qui sont intégrées dans le livre. Écrit par Fleur Daugey et Bernard Duisit et publié aux éditions La Martinière jeunesse, le livre animé pour enfants expose le talent du dessinateur.

Page de Pop-up Volcans
© Tom Vaillant, Fleur Daugey et Bernard Duisit, Pop-up Volcans
Page de Pop-up Volcans
© Tom Vaillant, Fleur Daugey et Bernard Duisit, Pop-up Volcans
Zoom sur une page de Pop-up Volcans
© Tom Vaillant, Fleur Daugey et Bernard Duisit, Pop-up Volcans
Couverture du livre Pop-up Volcans
© Tom Vaillant, Fleur Daugey et Bernard Duisit, Pop-up Volcans

Les illustrations de Tom Vaillant plaisent à tout le monde. Destinés à être compris par tous, ses dessins à l’ambiance enfantine sont regardés et appréciés tout autant par les enfants mais également par les aficionados de graphisme eux-mêmes. Tout le monde peut comprendre son crayon et cette dimension universelle plaît aussi bien aux amateurs qu’aux inconnus du domaine.

Homme qui cherche à soigner un dauphin blessé
© Tom Vaillant
Cartes pour représenter les étapes des arts martiaux
© Tom Vaillant
Un bateau
© Tom Vaillant
Un animal assis sur un tapis, sans doute en train de méditer
© Tom Vaillant

Pour en savoir plus sur la vie d’artiste de Tom Vaillant, il suffit d’aller le suivre sur son Instagram et son Tumblr. Et si vous l’avez apprécié, vous aimerez sans aucun doute Catherine Song.

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Metronomy dévoile son nouveau clip With Balance

Metronomy dévoile son nouveau clip With Balance

En collaboration avec Naima Bock et Joshua Idehen, le clip…

24 avril 2024

Hermes Volker : l’artiste qui met un masque aux classiques

Hermes Volker : l’artiste qui met un masque aux classiques

Hermes Volker s'est fait connaître pendant la pandémie avec des…

24 avril 2024

La petite histoire du graffiti

La petite histoire du graffiti

Élément originel et central du street art, vous avez sans…

23 avril 2024

Chloé Gomes
Article écrit par :

Laisser un commentaire

1 commentaire

  • Sans que ce soit une critique, pourquoi un style “naïf” aurait-il “l’avantage de parler à tout le monde” (plus qu’un autre – plus qu’un style qui ne serait pas “naïf”) ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.