Tchernobyl-no-go-zone-documentaire

Tchernobyl : No Go Zone, le documentaire diachronique de l’émission “L’Effet Papillon”

Image d'avatar de Clara De SmetClara De Smet - Le 5 mai 2023

Connaissez-vous l’histoire de Tchernobyl ? La radioactivité y est encore aujourd’hui 750 fois supérieure aux normes autorisées et malgré cela ce site, fermé à l’homme, n’est pas désert, nous vous proposons aujourd’hui de rentrer au cœur du sujet à l’aide d’un reportage édifiant montrant l’envers du décor.

L’Effet papillon est une ancienne émission de télévision consacrée à l’actualité internationale et produite par l’agence CAPA. Celle-ci est arrêtée en septembre 2018, mais continue de partager du contenu sur leur page YouTube.

Tchernobyl : No Go Zone, documentaire

Tchernobyl : l’accident du 26 avril 1986

C’est dans la nuit du 26 au 27 avril 1986 que la catastrophe survient, à 1h23 précise. Tout commence par l’explosion du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

L’explosion fait suite à un simple essai dit “technique”. L’énergie libérée à entraînée l’émission de produits radioactifs jusqu’à plus de 1200 mètres de hauteur. Depuis ce jour, il existe une zone appelée “zone d’exclusion de Tchernobyl” qui couvre environ 30 kilomètres. Cet espace est le plus contaminé et donc celui qui attise le plus de curiosité aussi bien de la part des scientifiques que des touristes.

Un documentaire enrichissant

“Tchernobyl : No Go Zone” est un reportage de 10 minutes sur la zone abandonnée de Tchernobyl. Un documentaire court et efficace.

À l’arrivée des reporters, les consignes données par le guide sont claires : “vous ne pouvez pas toucher de bâtiments ou de plantes dans la zone”, “on ne s’accoude pas non plus”, “on ne s’assoit pas”, “vous ne pouvez pas non plus poser la caméra par terre”.

Nous découvrons le “Tchernobyl Hôtel” qui a été conçu il y a une quinzaine d’années, maintenant presque 20 ans et qui est réservé pour les rares scientifiques de passage dans la zone interdite. Les fenêtres doivent rester closes pour éviter toute radiation.

Tchernobyl : No Go Zone 1

Certains habitants attachés à Tchernobyl n’ont pas pu quitter définitivement leur ville et ont décidé de revenir vivre au cœur de Tchernobyl (officiellement, ils seraient 200 dans ce cas précis).

Les reporters partent à la rencontre d’Anna, âgée de 83ans qui vit isolée depuis l’année qui a suivie la catastrophe. Celle-ci boit l’eau du puit, cultive et ne porte aucune protection. Celle-ci confie que lors de son retour elle a fait des tests et qu’elle s’est notamment dit : “Je vais essayer de manger une framboise sans la laver et si je meurs, c’est le destin”. Au menu du jour salade de pommes de terre radioactives de son jardin et une vodka faite maison à 55 °C.

Tchernobyl : No Go Zone 2

Et puisque ce reportage est rempli d’étonnement, nous découvrons également la venue de touristes par pur plaisir. C’est le cas de “Youri” faisant partie d’une communauté qui rentre clandestinement sur le site afin de réaliser les mêmes exploits que dans un jeu vidéo nommé “Stalker” où les personnages doivent survivre dans la zone interdite.

Tchernobyl : No Go Zone 3

Regarder le documentaire Tchernobyl : No Go Zone,

Pour en découvrir un peu plus sur l’histoire de Tchernobyl et ses ruines, nous vous conseillons de prendre connaissance du travail du photographe David Mcmillan qui s’est rendu sur place plus d’une fois.

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Shin Hanga, est-ce que ce terme vous dit quelque chose…

12 juin 2024

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

À travers ce dyptique d'articles sur les séries les plus…

10 juin 2024

Furiosa, ou le retour fracassant de George Miller et de l’univers Mad Max

Furiosa, ou le retour fracassant de George Miller et de l’univers Mad Max

2015 signait le retour d’un des personnages les plus mythiques…

7 juin 2024

Clara De Smet
Article écrit par :
Rédactrice web culture, spécialisée dans la musique. Passionnée par la découverte de nouveaux talents et de la chanson française. "La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée" - Platon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.