Né en 1973 à Varsovie, Szymon Kobusiñski sort diplômé de l’École nationale de cinéma, de télévision et de théâtre Leon Schiller. Et alors qu’il est connu pour sa carrière de 19 ans dans la photographie, il est indéniable que sa formation s’est imprégné dans ses œuvres. Dans sa recherche de mise en scène et sa volonté d’innover, de tester de nouveaux angles de caméra ou même de support. Passionné par le portrait, Kobusiñski va en faire son art de prédilection pendant la majeure partie de sa carrière.

portrait par l'artiste Szymon Kobusiñski
photo réalisée par Szymon Kobusiñski
Représentation de La Cène

PROJEKT AUTORSKI, WYSTAWA INDYWIDUALNAKONICA MINOLTA, tant de projets marquants qui vont permettre à Kobusiñski de repousser les standards du portrait photographique. Au-delà de la mise en scène, l’autre spécificité qui fait la renommée de l’artiste est son obsession pour la matière. Ses créations ont toujours un grain particulier qui rend la photographie très organique et palpable. De plus, Szymon Kobusiñski a toujours été un aficionado de la photographie sous-marine. Cette passion a débuté avec ANOTHER WORLD en 2001 et n’a cessé de le suivre tout au long de sa carrière. 

photo issue de la série another world de l'artiste Szymon Kobusiñski
photo matière

INFERNO, le renouveau artistique de Kobusiñski

« INFERNO est le règlement d’une étape très importante de la vie personnelle. Le projet se poursuivra. » Voilà comment Szymon Kobusiñski définit le projet. Alors qu’il n’avait plus rien à prouver, le photographe a voulu se lancer dans une nouvelle démarche artistique. Et si on retrouve toujours cette obsession pour la matière, INFERNO est un ovni. À la fois déroutant et hypnotisant. À la fois simple et complexe. Avec cette série, qui est loin d’être finie, Kobusiñski nous transporte dans sa vision de l’Enfer. Un Enfer abstrait, sensorielle et mais d’où ressort une impression de chaleur et de chaos. Énormément d’artistes ont voulu délivrer leur propre vision de l’Enfer.

photo issue de la série de l'artiste Szymon Kobusiñski : INFERNO
photo issue de la série INFERNO
photo de l'artiste Szymon Kobusiñski

Et pourtant, Kobusiñski a réussi à construire une vison très personnelle de ce lieu mythologique. Par le simple pouvoir de l’imagination, il oblige le spectateur à aller plus loin, à devoir acteur de l’œuvre. Finalement, Kobusiñski apporte un sens nouveau à son art. Lui qui était encensé pour son travail de mise en scène, pour son ingéniosité et son imagination lui permettant la création de véritables tableaux, a décidé de se renouveler, de partir à contrecourant. Et force est de constater que Szymon Kobusiñski a réussi le pari de rassembler l’abstrait, sa vision personnelle et son expérience pour donner une nouvelle dimension à son travail. 

 INFERNO
representation de l'enfer par Szymon Kobusiñski et issue de INFERNO
Les backstages d'INFERNO.
Les backstages d’INFERNO.

Retrouvez le travail de Szymon Kobusiñski sur son site et dans un tout autre style découvrez Paul Nicklen, un photographe spécialiste de l’écosystème Arctique.