stromae nouveau clip sante

Stromae : Trinquons à son retour avec le titre “Santé”

Grosse surprise ce vendredi matin : le belge préféré des Français nous annonçait son grand retour avec un nouveau titre aux accents définitivement festif !

stromae dans son illustration pour le single santé présente 9 versions de lui faisant des mouvements de danse devant un fond uni jaune pâle.

C’est à 6h ce matin que l’artiste belge Stromae nous dévoilais son single surprise : “Santé”. Un titre dansant de cumbia sud-américaine qui nous invite à trinquer à la santé de “ceux qui n’célèbrent pas“.

Et si on célébrait ceux qui n’célèbrent pas
Pour une fois, j’aimerais lever mon verre à ceux qui n’en ont pas
À ceux qui n’en ont pas

Le chanteur caméléon

Un début d’air de ukulélé, un sifflement, un rythme électro aux rythmiques cubaines, le maestro nous fait son grand retour avec un titre dont il n’est pas le héros. Tout comme il le faisait avec le morceau “Formidable“, où il se faisait passer pour un homme soûl, Stromae chante pour d’autres que lui, en se mettant cette fois-ci dans la peau d’un client exécrable. Dans “Santé“, l’artiste nous conte l’histoire de ces oubliés des célébrations, ceux qui travaillent lorsque d’autres festoient et qui l’entourent.

on voit depuis l'intérieur d'un bateua un marin adossé au bateau observer la mer
extrait du clip “Santé”
3 hommes en cravate en contre plongée qui se tiennent par les épaules en souriant
extrait du clip “Santé”

En bon narrateur, il nous dresse un portrait des petites mains : “Rosa, Rosa, quand on fout l’bordel, tu nettoies / Et toi, Albert, quand on trinque, tu ramasses les verres / Céline, ‘bataire, toi, tu t’prends des vestes au vestiaire“. Comme Paulo de sa chanson “moules frites“, Stromae nous décrit les héros de son histoire en les mettant en scène dans leur environnement.

Prendre la place des autres ou chanter pour les autres, voilà un thème récurrent dans les chansons du belge. C’est d’ailleurs le cas dans les titres, il le faisait aussi pour la chanteuse Cesaria Evora avec “Ave Cesaria“, ou encore en se mettant à la place d’une femme qui doute de son couple dans “tous les mêmes“, un morceau qui se donnait déjà comme une réponse à l’homme désabusé de son couple dans “te quiero“. Stromae aime se déguiser parmi les autres, et il sait mieux que personne dresser leur portrait, en tirer des caractères pour mieux les décrire.

dans une boucherie on voit les employés qui se parlent
extrait du clip “Santé”
extrait du clip vidéo sorti ce jour de stromae ou un bureacrate voit stromae sur son ordi
extrait du clip “Santé”

L’alter-ego, tout un art

Après 8 ans d’absence depuis son dernier album Racine Carrée en 2013, Stromae fait son grand retour sur la scène. Il sera d’ailleurs présent dans différents festivals : Rock en Seine pour la France, ainsi qu’aux Ardentes et au Werchter pour la Belgique.

Pendant cette absence, l’artiste a continué la musique en secret, sous une autre forme : mosaert a alors pris les commandes. En 2017, il compose pour Repetto un ballet revisité par ses soins. Puis en 2018, il compose la bande originale du lancement de la capsule n°5 de mosaert (la marque de vêtements du chanteur et de sa femme, la styliste Coralie Barbier) avec le titre Défiler.

Cette fois-ci, c’est bien en tant que Stromae qu’il revient, pour notre plus grand plaisir.

une serveuse dans un restaurant se tient au niveau du buffet au centre de l'image
extrait du clip “Santé”
deux femmes attablées rigolent dans une cuisine
extrait du clip “Santé”

Et la santé, surtout !

D’une ironie mordante, le chanteur installe habilement des saynètes à la fois drôles et revendicatrices. “Santé” a été enregistré à Bruxelles et a été produit par Mosaert (encore celui-ci !), le label créatif derrière le projet Stromae. 

Au long du clip, on découvre ces personnages s’atteler à leur tâche : pêcheur, serveuse, bureaucrate. Stromae s’immisce alors dans leur quotidien en insufflant un nouvel air : celui d’une danse présentée à la manière des “gestes de secours” chorégraphiés par des hôtesses de l’air. Stromae donne le rythme, il ouvre la voie pour permettre un instant d’évasion par le biais de la danse, et de la fête toujours.

Et si on célébrait ceux qui n’célèbrent pas
Pour une fois, j’aimerais lever mon verre à ceux qui n’en ont pas

pictogramme pour montrer la danse à effectuer sur une affiche à la manière des pictogramme d'avion
extrait du clip “Santé”
dans une boucherie, les employés dansent
extrait du clip “Santé”
extrait du clip "santé" de Stromae où la serveuse danse au milieu de la salle de service
extrait du clip “Santé”

En attendant de pouvoir découvrir son nouvel album, découvrez dès à présent le clip de “santé”.

Pour suivre l’actualité de l’artiste, ça se passe sur son Twitter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.