Sebastien Thibault illustration

L’artiste Sébastien Thibault et le poids des symboles

Entre minimalisme et symbolisme, les illustrations de Sébastien Thibault sont des œuvres très parlantes qui dénoncent sans détour de nombreux travers de notre société.

Sur fond bleu ciel, une créature aux jambes de cheval et au haut du corps qui représente une usine qui fait de la fumée
Animanufacture
Sur fond orange un cactus en forme d'homme fait face à un ballon de baudruche rouge qui représente un visage de femme
Toxic Love

Une simplicité efficace

Sébastien Thibault se démarque avec des illustrations minimalistes réalisées à la manière de pochoirs. Sur fond coloré se détachent des personnages, des animaux ou même des bâtiments aux contours nets et auxquels l’artiste rajoute les petits détails qui font la différence. De simples étoiles en arc de cercle nous suffisent pour comprendre qu’il représente la politique chinoise. Ou encore un cadenas qui ne peut pas s’ouvrir à cause d’une clé qui est un Big Ben en miniature pour parler du Brexit.

Sur fond rouge, un homme se fait bâillonner avec une branche d'une grosse étoile. Quatre autres étoiles en arc de cercle et l'Australie en gris derrière l'homme.
Beijing Is Silencing Chinese Australian (The New York Times)
Illustration de Sébastien Thibault Sur fond rouge, un cadenas sur lequel est peint le drapeau de l'Union Européenne. Une clé est attachée au fermoir, elle représente la tour du Big Ben
Brexit
Illustration de Sébastien Thibault qui représente un homme en costume qui marche vers un trou au sol qui a la forme de l'Afrique et au fond duquel il y a des billets
African governments tax (The Economist)

Les symboles sont la clé de compréhension des illustrations de Sébastien Thibault. Ils sont paradoxalement très précis dans ces travaux faussement simples. On retrouve des symboles connus qu’il retravaille, comme la colombe de la paix qui se retrouve attaquée par les feuilles de la branche d’olivier. Mais il en invente de nouveaux aussi, par de malines associations d’idées, comme l’araignée de la pandémie ou la collerette du confinement.

Sur fond noir une colombe tient dans ton bec une ramure d'olivier duquel il tombe des feuilles. Ces dernières, une fois décrochées, deviennent des missiles.
The World in 2020 (The Economist)
Sur fond rouge, illustration d'une fleur dont le coeur est la Terre, grise et fendue. Un squelette d'oiseau s'en approche.
The World in 2020 (The Economist)
Sur fond rose et noir, la Terre et piégée dans le film d'une araignée dont le derrière représente le Covid-19
Paralyzed World

La lutte par l’image

L’apparente simplicité des illustrations de Sébastien Thibault est plus que trompeuse. C’est même parce qu’elles sont minimalistes qu’elles peuvent délivrer des messages forts. Il prend position dans des débats actuels grâce à ses travaux, soulignant la mauvaise gestion de la crise du Covid-19 par le gouvernement de Trump (voir notre article sur les caricatures de Trump) ou dénonçant le sexisme des lois américaines. Et on est un peu jaloux de lui parce qu’il arrive à dire, dans ses illustrations, ce qu’on n’arrive pas à formuler correctement, même dans de longs monologues. Dénoncer la société ou la moquer par l’art, c’est aussi le dada de SLip qui s’y attelle volontiers dans de nombreux collages pastels.

Sur fond rose, le profil de Trump est poché en noir et à l'intérieur de ce profil il y a le Capitole ainsi que des croix tombales.
210,000 American deaths
Sur fond rouge, illustration d'un utérus dans lequel est inséré un chapelet.
How the American right controls women
Sur fond orange, la Terre est représentée comme une marmite qui bout sur un feu  qui brûle des billets.
Capitalism can’t save the planet (The Guardian)

On sent que l’art de Sébastien Thibault est profondément lié à l’actualité. Le Covid-19 et les derniers instants mouvementés de Trump à la tête des États-Unis sont déclinés dans plusieurs de ses récents travaux. Lesquels sont d’ailleurs utilisés pour illustrer des articles de journaux tels que The New York Times, The Guardian ou Le Nouvel Observateur, en plus d’être fréquemment publiés sur le Behance personnel de l’artiste.

Sur fond rouge, Trump monte un cheval noir qui est recouvert d'une couverture représentant la carte des Etats-Unis et un masque ressemblant à celui du KKK. Trump tient un
Law & Order
Sur fond rouge sont représentés des troncs d'arbres coupés. Les derniers arbres entiers sont enfermés dans un maillet de justice transparent tenu par une main.
Pour la section “Opinion” de The Guardian
Sur fond jaune pâle, les silhouettes des différentes étapes de l'évolution de l'homme sont pochées en gris. Trump est représenté comme allant dans le sens inverse de l'évolution et pointant du doigt le passé.
Our reactionary age (The New York Times)

Sébastien Thibault caché dans ses œuvres

Quelque part dans les illustrations de Sébastien Thibault, on retrouve une part de nous. Serait-ce l’amertume qui se dégage de ses illustrations qui cause ce pincement au cœur ? On ressent comme une sorte d’accablement, d’écœurement peut-être, dans toutes les dénonciations qu’il fait dans son art.

Sur fond rouge, un homme regarde vers le haut. Il a une maison comme collerette autour du cou.
Quarantine
Une main manipule un ordinateur avec des fils comme si c'était une marionnette. Un homme est en train de regarder cet ordinateur.
-Q-
Sur fond rouge, une tête est pochée à l'envers (le cou en haut). A l'intérieur de la tête un homme est assis sur le cerveau.
Taking lessons from pandemic

L’illustrateur cherche à communiquer grâce à ses créations dans lesquelles il semble parfois se mettre lui-même en scène. Il se positionne par rapport à la pandémie, aux conflits qui le touchent… Mais il exprime aussi des sentiments plus personnels et tout autant douloureux. Un sourire cache parfois beaucoup !

Sur fond noir, illustration d'un grand smiley qui sourit. La fin de son sourire est un pied qui donne un coup à un homme qui représente la fossette.
Getting rid of toxic person
Un homme pousse, sur une pente, une bulle de  pensée qui vient de s apropre tête.
Anxiety
Une personne déguisée en squelette et qui porte un seau d'Halloween est transpercé par un faisceau lumineux.
Trick or Treat

Le site de l’artiste

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.