A première vue, le projet « Water Bottles – H20 / Si02 » de l’artiste américain Dylan Martinez semble très basique. On croirait voir des sacs en plastique soigneusement noués, contenant de l’eau et de l’air. Seulement à y regarder de plus près, on réalise qu’il s’agit de sculptures en verre. Un trompe l’œil parfaitement exécuté !

Sculptures hyper réalistes de Dylan Martinez
Sculptures hyper réalistes de sac d'eau par Dylan Martinez

Chaque pièce est unique et fait-main. Une fois chauffées et sculptées il faut compter 5 jours avant que chacune des sculptures ne refroidissent. Depuis la forme évasée du fond des sacs, jusqu’à l’ajout méticuleux de faux plis, en passant par la confection de bulles artificielles à l’intérieur de ce qui s’apparente à de l’eau – l’artiste n’a laissé échappé aucun détail.

faux sac plastique en verre
faux sac Dylan Martinez
travail du verre

L’œil associe d’emblée ces sculptures à un objet et des matières facilement identifiables (eau, air et plastique), mais l’artiste nous oblige à reconsidérer nos perceptions. Il manipule nos sens, plus particulièrement la vue, et nous fait voyager entre illusion et réalité. En utilisant du verre – matière à la fois rigide et fragile – pour représenter l’eau, l’air et le plastique – matières légères et souples -, Dylan Martinez joue avec les contrastes. Les propriétés des matières représentées (eau, air, plastique) comparées à celles de la matière véritable (verre) sont très différentes. Malgré tout, elles ont un point commun : la transparence. Et avec la transparence comme point d’ancrage à la réalité, nos sens sont facilement dupés.

verre en fusion
Sculptures hyper réalistes en verre

La fascination de Dylan Martinez pour la notion de perception s’explique par le fait qu’il soit né avec une déficience visuelle l’empêchant de voir les couleurs rouge et vert. Ce qui pourrait être considéré comme un handicap, s’avère aussi être une opportunité. L’artiste voit le monde différemment, et sa propre réalité est finalement tout aussi valide.

verre Dylan Martinez
Sculptures hyper réalistes de Dylan Martinez
Sculptures hyper réalistes en verre de Dylan Martinez

« Ce qui est fascinant c’est que nos désirs supplantent souvent nos véritables perceptions de la réalité, et on finit par croire ce qui nous apparaît comme étant véritable » confie Dylan Martinez. La série « Water Bottles – H20 / Si02 » incite à s’interroger sur l’usage de nos sens. Contrairement à Saint Thomas qui ne croit que ce qu’il voit, l’humain aurait tout à gagner à maintenir ses cinq sens en éveil afin d’appréhender, au mieux, le monde qu’il l’entoure. Ce projet en particulier,  invite à activer le sens du toucher pour déceler le contraste entre ce qui est et ce qui paraît.

fausse eau

L’approche avant-gardiste et innovante de Dylan Martinez lui a permis de remporter le prix Enrico Bersellini du Milano Vetro -35 en 2018. Ses sculptures sont disponibles à l’achat à la Gallery Modus à Paris.

Son site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.