Reuben Wu, d’imaginaire et de ciel

Reuben Wu a le génie des ambiances : c’est la première considération qui vient à l’esprit devant ses clichés surréalistes, à la perspective furieusement lunaire.

Reuben Wu

C’est que l’Anglais, bientôt la quarantaine juvénile, possède un œil affuté pour les paysages désertiques et comme isolés de la clameur du monde. Il utilise son appareil partout, et surtout pendant ses tournées, avec son groupe d’électro Ladytron.

Musicien, producteur, ce sont les photographies d’un artiste accomplis que l’on mire, ici. Pourtant, la fièvre des grandes scènes auxquelles il est habitué laisse la place à une ambiance à la fois moderne et surannée.

Reuben Wu

Capturer le mouvement des nuages sur une mer d’huile, figer un regard dans une brume diffuse, laisser son objectif caresser le flanc sec des montagnes, Reuben Wu pose un filtre sur des scènes courantes, les changeant en petites tranches de sa grande histoire surréaliste.

La chromatique est parfois inversée, tandis qu’une étrange aurore semble se frayer un chemin sur les murs d’anciens sites nucléaires (Cobra mist); l’artiste propose une version parfois angoissante de la route, loin des circuits classiques, histoire d’offrir une claque visuelle à qui osera le suivre.

Reuben Wu
Reuben Wu
8
10
2
4
12
11
13
13
1
12
5

Pour en voir plus : découvrez son Flickr

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
she wants clip metronomy
Metronomy : She Wants