Petra Eriksson a grandi à Stockholm où elle a étudié les beaux-arts avant de se déplacer en Europe pendant quelques années pour finir à Barcelone où elle vit maintenant. C’est une illustratrice qui aime et trouve son inspiration dans les montagnes, les confettis, les points, les couleurs vives et les films du Studio Ghibli. Petra est représentée par l’agence Handsome Frank.

Bien qu’elle ait étudié le graphisme à la Berghs School of Communication, Petra Eriksson s’est sentie plus attirée par l’illustration. Son style est caractérisé par des formes graphiques auxquelles elle ajoute des motifs, de la structure et beaucoup de détails. Elle fait surtout des portraits, à la fois pour des projets personnels et commandés, mais a aussi récemment travaillé avec des natures mortes et des sujets plus abstraits.

Girls by Petra Eriksson

La dernière série de Girls de l’artiste tire ses idées de photographies lorsqu’elle navigue sur Pinterest. La plupart des visages sur lesquels Petra Eriksson base ses portraits sont de parfaits inconnus. Elle va ensuite alterner et retravailler ses sujets en changeant leurs cheveux, la couleur de leur peau, leurs vêtements ou encore des détails de leurs expressions. «L’important est que je puisse transformer le portrait dans mon style», explique-t-elle.

Les idées viennent de partout : de la combinaison de couleurs de graffitis gribouillés sur un mur, de la texture d’une œuvre quelque part dans un musée poussiéreux, de la forme d’une tache sur une chemise ou de longs films, livres et chansons à propos de gens qui, comme nous le sommes tous, sont imparfaits.

Les collaborations de l’illustratice

Aujourd’hui, Petra Eriksson travaille avec de nombreux magazines, aussi bien britanniques que français ou américains. Elle a notamment réalisé des illustrations sur le thème de la mode pour Stylist France ainsi que des portraits de célébrités pour The Guardian et The New Yorker. A chaque fois, elle s’adapte aux demandes des rédactions tout en conservant son style minimaliste et coloré.

Illustration d'une tenue Chanel réalisée par Petra Eriksson

Un style minimaliste

Ce qui nous séduit tout de suite dans les illustrations de Petra Eriksson, c’est son style. Il n’est pas seulement minimaliste et coloré, mais aussi moderne et élégant. C’est en partie ce qui à permis à l’artiste de travailler avec de nombreux magazines et de se faire peu à peu connaître. Elle n’est pas la seule à avoir adopté ce genre de style. N’hésitez pas à jeter un œil aux créations de L’illustratrice Malika Favre et de Chuck Gonzales qui ont eux aussi opté pour un minimalisme élégant et une palette de couleurs harmonieuse.

Découvrez les illustrations de Petra Eriksson

Illustration d'un portrait réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'une statue réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'une boule à neige réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un portrait réalisée par Petra Eriksson

Le style de Petra s’articule autour de couleurs vives, elle aime mélanger des formes plates, géométriques et graphiques avec des motifs beaucoup plus doux et organiques pour créer des séries qui racontent une histoire.

Illustration de chaussures réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un étudiant hypster
Illustration d'un contrat réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un portrait réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'une baigneuse réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un portrait réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un portrait réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un sac réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un repas réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un repas réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un intérieur réalisée par Petra Eriksson
Illustration d'un intérieur réalisée par Petra Eriksson
portrait pop illustration par Petra Eriksson
Dessin de femme par Petra Eriksson
illustration cool
Illustration Michele Obama par Petra Eriksson
Portrait illustré
Portrait colorée illustration
Illustration de visage par Petra Eriksson

L’artiste est à retrouver sur son site ou sur Instagram !

Article par Marion Sacuto et Anne Aumont