L’intimité peinte de Kim Hyunji (Kim Kim Kim)

Artiste australienne mais d’origine coréenne, Kim Hyunji, aussi connue sous le nom de (Kim Kim Kim), a vécu un véritable choc culturel à son arrivée à Melbourne. Ce qui l’amena à se questionner sur sa génération. Une génération sans cesse connecté. À l’aube de l’ère des réseaux sociaux, Kim Hyunji décide d’explorer, de comprendre le rôle de ces médias sociaux dans la construction et la représentation de l’identité. 

Reconnaissant l’existence d’un vrai multiculturalisme, la jeune artiste s’efforce de faire référence à ce processus si complexe qu’est la frontière entre le public et le privé sur les réseaux sociaux. 

portrait d'une femme peint par Kim Hyunji
portrait d'une femme peint par Kim Hyunji
portrait d"une femme en sous-vêtements

Mettre en valeur le corps et l’âme de ses proches

Kim Hyunji est parti du principe que ses sujets révéleront toujours plus dans un portrait que dans un flux Instagram. C’est ainsi qu’elle décida de se concentrer sur le fond plutôt que sur l’apparence. Les expressions transmises par les sujets suscitent un sentiment de stoïcisme. Ses œuvres se veulent le reflet de cette génération qui joue sur les faux semblant et que seul un pair peut capturer. 

Contrastes élevés, matériaux réfléchissants, voire transparents, tant d’artifices qui peuvent paraître superflus mais qui servent le propos de l’artiste australienne. Généralement nus et parfois mis en scène dans des situations privées, voire illégales, les sujets dévoilent l’envers du décor dans l’intimité la plus pure. Chaque détail est réfléchi. Kim expose au grand jour les problèmes auxquels notre génération est confrontée et qui s’estompent dans la masse d’informations. Des problèmes que seule une communication constructive entre les différentes générations et communautés semble pouvoir résoudre.

peinture d'une femme par Kim Hyunji
portrait d'une femme nue
portrait d'un homme peint par Kim Hyunji
portrait d'une femme sur fond blanc

Détourner la culture selfie à son avantage

Internet a eu une incidence sur notre perception de nos relations et de nous-mêmes. La façon que nous avons d’étancher la soif de notre égo est le principal sujet des œuvres de Kim Hyunji. Une génération vulnérable et superficielle en apparence mais qui a aussi permis la partage : de points de vue comme de passions, avec la masse comme avec des minorités. 

Dernier point important dans son travail : la place de la discrimination dans la société. Kim dit s’inspirer de sa propre expérience au sein de la scène artistique australienne. En dévoilant des portraits d’artistes féminines et d’elle-même nus, Kim souligne le regard discriminant et la perception qu’à la société sur la différence de sexe.

autoportrait de Kim Hyunji nue qui fixe un miroir
portrait d'une femme nue en mouvement
portrait d'un homme
portrait d'un homme nu peint par Kim Hyunji
portrait d'un homme

Découvrez plus d’œuvres de KimHyunji sur son site et retrouvez aussi Cayce Zavaglia et ses portraits hyperréalistes faits de fil.