Les illustrations d’Antoine Maillard sont autant d’univers à explorer. Chacune d’elle est imprégnée d’une atmosphère envoûtante, et cherche à éveiller un sentiment chez celui qui la contemple. Le public est invité à aller au-delà de la simple observation de l’image ; il est convié à véritablement engager ses sens et ses émotions afin de ressentir l’ambiance presque palpable qui s’en dégage.

« Moi-même, il m’arrive de relire un livre ou revoir un film juste pour retrouver les sensations qu’il me procure. De la même façon, lorsque je crée une image, je cherche d’abord à évoquer une ambiance plutôt qu’à communiquer une idée de manière littérale »

confie Antoine.
Antoine Maillard illustration
motel
illustrations en noir et blanc

Si le travail de l’illustrateur est nourri d’influences artistiques variées – de David Lynch, célèbre réalisateur ; à Daniel Clowes ou Adrian Tomine, tous deux auteurs de bandes dessinées ; ou encore Greg Crewdson et Larry Clark, deux photographes américains ; en passant par les peintres français Felix Vallotton ou Henri Rousseau – pour réussir à visuellement produire ces ambiances, Antoine a recours à des jeux de lumière et des cadrages largement inspirés du cinéma américain.

Les couleurs automnales, dont la palette du jeune illustrateur regorge, participent à générer un sentiment nostalgique. À cette mélancolie s’ajoute une étrangeté délibérément mise en scène par Antoine.

« J’aime voir mes images comme des petites fenêtres sur des mondes possibles » explique l’illustrateur.

gif animé par Antoine Maillard
pont de Fan Francisco, golden gate dessin par Antoine Maillard
dessin Antoine Maillard

Sur le plan technique, Antoine Maillard est attaché au dessin traditionnel. Ses outils de prédilection sont donc le papier et les crayons. Il aime manipuler les textures et se laisser surprendre par les effets aléatoires produits par cette méthode de création. Antoine a recours aux logiciels graphiques dans l’unique but de donner la touche finale à ces illustrations.

Le talent du jeune illustrateur tout juste âgé de 29 ans ne passe pas inaperçu. Preuve en est l’essor de sa carrière. Son style reconnaissable séduit déjà de grandes publications à la fois françaises et américaines. Antoine collabore avec le New York Times, le New Yorker, XXI ou encore Telerama.

En parallèle de son activité éditoriale, Antoine mène un projet de roman graphique intitulé Slash Them All qui devrait sortir cette année. L’histoire de ce roman concerne la vie de trois adolescents menacés par un tueur en série dans une petite ville californienne. Avec ce scénario, l’ambiance promet d’être lugubre.

illustration de guerre

Son site
Son compte Instagram 

chien bd
illustration nocturne par Antoine Maillard