#STAYARTHOMEPEJAC,

#STAYARTHOMEPEJAC, l’initiative créative et artistique face au confinement selon Pejac

Le nouveau hashtag “STAYARTHOMEPEJAC” qui a fait le tour du monde en seulement quelques jours !

Pejac #Stayarthomepejac, création

Pejac, un artiste qui sait jouer avec son environnement.

Maître du trompe l’œil, Pejac est un artiste accompli aux multiples créations. Né en Espagne en 1977, il suit une formation aux Beaux-Arts dans la ville de Salamanque, puis à Barcelone pour finalement terminer son cursus dans la prestigieuse académie des Beaux-Arts de Milan. Passant du papier à la toile aux créations dans des environnements urbains, le maître mot est : adaptabilité, en repensant les supports et l’environnement.

Dénonciateur, révélateur de la beauté du monde mais aussi rêveur, Pejac nous offre diverses créations composites allant de la fenêtre miniature aux interventions sur site en passant par l’élaboration de répliques de chefs-d’œuvre classiques. Le collage, la peinture, la bombe, le pochoir, … tant de procédés au service de sa création dans le respect du milieu où poésie urbaine, hommages à Manet, Rodin ou encore Monet embellisse l’espace public du monde entier dans un univers monochrome et fait de couleurs naturelles :

Pejac, Gulliver, Tokyo (japon) 2015
Pejac, “Gulliver”, Tokyo (japon), 2015

#STAYARTHOMEPEJAC, le hashtag Reste à(rt) la maison par Pejac.

Compte tenu de la situation exceptionnelle à laquelle une grande partie de la population mondiale fait face, l’art ne pouvait s’arrêter ! Ce sas, cette échappée, cette ouverture sur le monde est probablement l’un des derniers moyens pour lutter contre l’ennui du confinement. C’est pourquoi Pejac s’est lancé dans une initiative créative globale en lançant, il y a quelques semaines maintenant, le nouveau hashtag : #STAYARTHOMEPEJAC.

Sur son concept de dessins de fenêtres miniatures interagissant avec la vie à l’extérieur, Pejac invite le public à se saisir de leurs stylos, pinceaux, papier et ciseaux pour se joindre à ce qui devient un opus monumental d’art urbain confiné !

« J’ai toujours cru que tout le monde a un artiste caché à l’intérieur »

Pejac

À travers cette campagne créative, le public donne vie à l’espace extérieur qui devient une source d’inspiration sans limite, telles des toiles de fond, dans la sécurité de leurs foyers où l’exploration de sa propre créativité redonne vie à nos espaces devenus des « no man’s land ».

Instagram ciyo.art
Instagram ciyo.art
Instagram lpatril
Instagram lpatril
Instagram pan_poul
Instagram pan_poul

Vous voulez tenter l’expérience ?

Aujourd’hui, #STAYARTHOMEPEJAC regroupe plus de trois cents créations sur Instagram provenant du monde entier. Ainsi, pour participer, Pejac a mis en place un didacticiel illustré afin d’aider dans la réalisation de cet art urbain :

  1. Choisir le thème, le sujet de sa création en analysant son espace extérieur,
  2. Si vous avez décidé d’y incruster des personnages, il vous faut définir leurs poses et vous prendre en photo de cette manière, de préférence dans des vêtements sombres,
  3. Transférez la photo sur un écran d’ordinateur, tablette ou autres puis à l’aide d’une feuille et d’un stylo repassez les contours de votre personnage et découpez la feuille,
  4. Placé le pochoir à l’endroit prédéfini et dessinez ou bien collez le,
  5. Prenez une photo, postez là sur les réseaux sociaux avec le hashtag : #STAYARTHOMEPEJAC.
Pejac, création (1/6)
Pejac, création (2/6)
Pejac, création (3/6)
Pejac, création (4/6)
Pejac, création (5/6)
Pejac, création (6/6)
Pejac

Pour découvrir plus d’œuvres de Pejac, rendez-vous sur son site internet.

Si ce genre d’initiative vous parle, vous devriez aussi jetez un oeil au Getty Museum Challenge dont nous vous avions parlé il y a quelques jours !

Elena Golubtsova
Elena Golubtsova
kika0968
Instagram @kika0968
Instagram @louinasia
Instagram @louinasia
veganekoweirdo
Instagram @veganekoweirdo
stayarthome negograff
Instagram @negograff
Instragram @pejac_art