Mark Powell : un dessin pour une pluralité d’histoires

Des supports non neutres (journaux, atlas, documents historiques, enveloppes) superposés de dessins, figures dont l’expression est reflet d’une vie singulière ; une recomposition d’histoires dont Mark Powell réalise l’étonnante complétude.

Mark Powell illustrations
Mark Powell, document, portrait

Mark Powell conçoit des créations hybrides : d’abord une carte géographique, un journal ou un quelconque document, sur lequel vient se juxtaposer un dessin réalisé de sa main, d’un visage, l’air songeur sinon mélancolique, le regard fuyant quelque fois sinon l’œil fixateur comme conscient d’être sujet d’un portrait. Le support et le dessin dialoguent pour se parachever ; en outre, l’un termine l’autre, le rend complet en le suppléant. De fait, en mélangeant les genres, l’artiste créé une vie, de manière idéelle. Cette conception naît d’une lettre, du temps de la Première Guerre Mondiale, retrouvée : l’idée est venue à Mark Powell d’imaginer celui qui aurait pu l’écrire en dessinant un vieil homme, ancien soldat.  En somme, l’artiste travaille tout l’aspect, la surface du matériau, il joue de sa texture (selon lui, la matière change d’un document à l’autre) et s’applique à créer un jeu de lumière ; le tout réalisé à l’aide d’un stylo à bille car pour lui la simplicité de cet outil est preuve qu’il ne faut disposer de grands moyens pour créer et, en effet, son seul stylo suffit à réaliser des œuvres -géniales- hyperréalistes proches de la photographie. De plus, le choix des dessins est hasardeux, charme du mystère dont parle Mark Powell (similaire au plaisir procuré par le « mystère de la toile »), car l’artiste ne connaît les personnes des visages représentés, qui doivent, néanmoins, suggérer une histoire particulière par la force de leurs traits. Ainsi, les personnes majoritairement représentées sont des personnes âgées, spécifiées par des traits marqués représentatifs d’une longue vie passée, à imaginer. Parallèlement, son travail relève d’une véritable scientificité comme illustré par son traitement de l’anatomie :  les cartes géographiques proposent un arrière-plan hypergéométrique et la qualité des détails créé un dessin savant. Enfin, si la technique est toujours la même (un dessin au stylo Bic par-dessus un support historique), Mark Powell produit incessamment un travail nouveau par la divergence des thématiques traitées (anatomie, animaux, célébrités etc.) rendant son travail continuellement audacieux.

Ainsi, les œuvres de l’artiste sont la forme plastique du prolongement d’une vie imaginée, inventée à partir de suggestions convoquées par le visage qui y est associé. L’artiste juxtapose les histoires recréant une vie plurielle, à découvrir.

 

Mark Powell illustrations sur bible
Mark Powell, document, portrait
Mark Powell illustration livre
Mark Powell, document, portrait
Mark Powell illustration barclay
Mark Powell, document, portrait
Mark Powell illustration
Mark Powell, document, portrait
Mark Powell illustration lettre
Mark Powell, document, portrait
Mark Powell illustration carte
Mark Powell, document, portrait, anatomie
Mark Powell illustration
Mark Powell, document, portrait

 

Mark Powell illustration
Mark Powell, document
Mark Powell, document, portrait
Mark Powell illustration
Mark Powell, document
Mark Powell illustration ballerine
Mark Powell, document, portrait
Mark Powell illustration enveloppe
Mark Powell, enveloppe

Découvrez d’autres illustrations sur son site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.