Pizza sur planche, fond rose et éléments colorés

« Réaliser le branding entier d’un festival… Mon plus grand rêve ! » : rencontre avec Lozo Illu, illustratrice aux idées colorées

Image d'avatar de Lola GautierLola Gautier - Le 13 mars 2024

À seulement 20 ans, Lisa propose à la toile des illustrations colorées sous le nom de Lozo Illu. Elle nous plonge dans un univers vibrant et dynamique, aux couleurs acidulées.  

Photo de Lozo Illustration sur fond bleu, qui montre une de ses illustrations

Dans ses illustrations, Lozo Illu nous plonge dans des univers variés, où se mêlent animaux hauts en couleur et tables gourmandes. Dans une entrevue exclusive, l’artiste se livre à cœur ouvert à Beware : elle nous dévoile ses débuts, son processus de création, ses premières collaborations, ainsi que ses rêves et ses espoirs pour l’avenir.

Lozo, tu es actuellement en école d’art à Paris, est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur ton parcours jusqu’ici ? 

J’étais en filière générale au lycée, je dessinais déjà beaucoup dans mon temps libre. À l’époque, je n’étais pas certaine de vouloir faire de l’art mon métier, alors j’étais contente de pouvoir m’ouvrir plus de portes. Après mon bac général, j’ai intégré l’école Lisaa, en cursus « Arts graphiques. » Je suis en dernière année de Bachelor et je compte arrêter mes études d’ici la fin de l’année pour me lancer à 100% en Freelance.

Comment Lozo Illu est né ? 

J’ai lancé mon compte Instagram en 2015, j’avais à peine douze ans. Je faisais des dessins à la main, sous le nom de @Lisart. J’ai découvert au fur et à mesure les logiciels et donc le dessin numérique. En 2021, j’ai réalisé mon premier logo pour une petite boutique qui s’appelle Opale & Sens. Au début de mes études supérieures, j’ai commencé à poster mes projets d’école sur les réseaux sociaux, c’est à ce moment que @LozoIllu est né. Puis, petit à petit, j’ai commencé à faire mes illustrations personnelles et j’étais très active sur Instagram. En janvier 2023, j’ai fait mon premier marché créateur à Paris, et depuis, j’en ai fait quatre. J’ai davantage trouvé mon style cette année, en septembre. Plus récemment encore, j’ai changé de logiciel, et je trouve que mon style a d’autant plus évolué, voire complètement changé. Je suis super à l’aise dans ce que je fais ! 

Pizza sur une planche avec un fond rose et des éléments colorés

Peux-tu me parler du processus de création de tes œuvres ? 

Je démarre d’un croquis, je dessine beaucoup de nourriture notamment. J’adore m’inspirer des plats que j’aime ! Par exemple, lorsque je dessine un brunch, j’imagine tous les éléments qui peuvent être dressés en parallèle en m’inspirant des objets qui m’entourent, d’objets design. Puis je dessine sur mon ordinateur, sur le logiciel Fresco de la suite Adobe. Et une fois terminé, je l’imprime chez moi, de mon imprimante. 

Comment tu caractériserais ton style ? Est-ce que tu as une marque de fabrique ?

Haha, c’est pas une question évidente. Je fais beaucoup de nature morte ultra colorée, c’est-à-dire des scènes d’objets inertes et très vibrantes.

« Pour moi, aucun terme n’est approprié à mon style : je fais des illustrations positives pour procurer de la joie et attirer l’œil. Je créée des illustrations, qui pour moi, sont réconfortantes. »

Photographie d'une illustration encadrée, avec plusieurs éléments colorés (frites, jeu de cartes, hamburgers etc.)

Considères-tu que tes origines portugaises t’ont influencée dans ton travail artistique ?

Oui ! Je pense m’être inspirée inconsciemment du Portugal, notamment de la ville de Nazaré. J’ai toujours adoré les petites rues portugaises colorées. Elles ont un côté chaleureux que je trouve particulièrement inspirant. Quand j’étais petite, je peignais des tableaux sur des azulejos, des petits carrelages portugais. Ce sont des carrelages avec pleins de motifs différents ! Pareil pour la nourriture, c’est un élément qui revient énormément dans mes illustrations.

Table dressée sur fond vert avec un homard au centre

Toute à l’heure, tu as évoqué la transition de @Lisart à @LozoIllu. As-tu vu une évolution dans ton identité artistique ?

À l’époque de @Lisart, c’était plutôt du dessin manuel, avec des crayons de couleur principalement. Je faisais essentiellement des dessins réalistes, avec beaucoup de portraits, inspirés de photos que je voyais. Je me contentais de reproduire des modèles, sans véritable sens créatif ni quelconque réflexion. Avec mon nouveau compte, j’imagine l’univers dans son entièreté : tous les objets et tous les éléments qui figurent sur mes illustrations sortent de mon imagination.

Tu disais précédemment que tu t’inspirais de photographies quand tu as commencé à dessiner. Est-ce que tu t’intéresses à d’autres formes d’art ? 

La photo pas tellement, c’est le domaine de ma sœur (rires). C’est d’ailleurs pour ça que je dessinais pas mal de portraits avant : j’aimais beaucoup les photographies portrait de ma sœur, alors je les reproduisais. En revanche, j’adore la peinture sur céramique. Je fais beaucoup de bricolage : j’adore transformer des objets.

« De manière générale, j’adore la peinture, sur tous types de support : j’ai déjà réalisé des peintures sur toile mais aussi sur un skateboard, par exemple. »

Illustrations avec différentes formes de lampes dans les tons roses / rouges / oranges

Tu as parlé de ta grande-sœur qui travaille dans la photo. L’art, c’est une affaire de famille chez toi ? 

Mon père dessinait beaucoup quand il était jeune, il prenait des cours de modèles vivants. Il a aussi prit des cours de photographie pendant quelques années. Je pense qu’il nous a beaucoup transmis son amour pour l’art depuis que ma sœur et moi sommes petites. Il filmait toujours tout, il nous prenait toujours en photographie et nous proposait tout le temps de dessiner pendant notre enfance. De manière générale, nos parents nous ont tous les deux encourager et soutenus dans le milieu artistique, que ce soit dans nos études ou dans nos projets personnels. 

Tu t’es récemment lancée dans la Freelance. Tu peux nous parler de ta dernière collab’ ?

Récemment, j’ai collaboré avec Tinder : j’ai réalisé des illustrations pour un événement LGBT qui promeut une série de réels qui s’appelle Nail Match. C’est une série sur l’acceptation de soi. La campagne s’appuyait vraiment sur le côté partage et relationnel, j’ai bien aimé les valeurs qui y régnaient ! 

Affiche Tinder événement Nail Match
Lozo Illu à l'événement Nail Match

J’ai également travaillé avec Oh My Case fin 2023, pour sortir une collection de coques de téléphone. J’avais totale liberté sur ce que je voulais faire. J’ai eu beaucoup de retours positifs, ma collection était super colorée alors ça apporte une touche de peps qui ne fait pas de mal en hiver !! 

Photographie de coques avec des tulipes

Un artiste avec lequel tu rêverais collaborer ? 

C’est difficile (rires), impossible de n’en citer qu’un seul… L’illustrateur français Simon Bailly, je suis totalement fan ! Il est dans un univers très coloré et derrière chacune de ses illustrations, il y a un véritable sens caché. Il fait d’ailleurs beaucoup d’illustrations de presse. J’admire la manière dont il parvient à laisser des messages derrière des illustrations qui, à première vue, sont super simples.

J’adore aussi les illustrations de @faune_studio sur Instagram ! Ce sont des illustrations assez différentes de ce qu’on a l’habitude de voir, uniquement en bichromie ou en trichromie. Elle dessine principalement des chiens qu’elle humanise, c’est exceptionnel. 

Ton plus grand rêve artistique ?

Illustrer un festival… Qu’on me fasse assez confiance pour que je m’occupe de tout le branding d’un festival, mon plus grand rêve ! Des affiches, jusqu’aux tickets, en passant par les bracelets du public… Pouvoir conceptualiser l’univers d’un festival entier serait waouh ! Un deuxième rêve, qui me trotte en tête depuis longtemps, c’est de réaliser une fresque murale, colorée, à mon style. 

Restez à l’affût des nouvelles créations de Lozo Illu sur sa page Instagram

Et rendez-vous sur sa boutique en ligne pour retrouver ses créations colorées ! 

Lozo Illu et ses illustrations à un marché créateurs
Photographie de carnets dessinés par Lozo Illu
Coque nuage blanc sur fond jaune
Coque smiley vert sur fond bleu
Coque yeux roses sur fond vert
Bol de ramen avec une oie au centre qui déguste
Lozo Illu dans son atelier
Photographie d'une illustration de Lozo Illu, avec un kiosque vert
Illustration avec différents types de chaises, dans les tons jaunes, verts et bleus
Crabe vert et bleu sur fond jaune avec un jeu de carte joker avec un hippocampe
Talons rouges sur pile de magazines. accessoires de plage autour : coquillages, bijoux etc.
Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Les lauréats du World Nature Photography Awards 2024

Les lauréats du World Nature Photography Awards 2024

Amateurs de photographie et amoureux de la nature, cette annonce…

10 avril 2024

Première bande-annonce de « Joker : Folie à deux » de Todd Phillips

Première bande-annonce de « Joker : Folie à deux » de Todd Phillips

Cinq années après l'impact retentissant, Todd Phillips revient sur le…

10 avril 2024

A la rencontre de Louve

A la rencontre de Louve

Mettant en scène ses histoires amoureuses passées, Louve trouve en…

6 avril 2024

Lola Gautier
Article écrit par :
Étudiante avide de culture et d’écriture, j’explore les multiples facettes de l’expression artistique : photographie, peinture, street-art et bande dessinée. 🎨🌟📸

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.