Leandro Alzate illustration de personnage colloré

Leandro Alzate et ses illustrations colorées et texturées

Des scènes de la vie quotidienne aux dimensions et couleurs extravagantes, telle est la marque de fabrique de Leandro Alzate. L’illustrateur s’inspire de la capitale Allemande ainsi que des gens qui y vivent, et c’est réussi.

Illustration montrant un personnage entouré de plantes

Une conception particulière de l’art 

Né à Barakaldo, une banlieue ouvrière près de Bilbao dans le nord de l’Espagne, Leandro Alzate déménage à Berlin pour y commencer et exercer l’illustration. Contrairement à ce que l’on pourrait penser et malgré son diplôme d’art à l’Université du Pays Basque, l’illustrateur ne se considère pas comme un artiste en tant que tel. Travaillant essentiellement pour la presse et la publicité, il se confie très humblement : « Peut-être que l’art est un terme trop gros pour mon travail ». D’après lui, cela s’apparente davantage au design, une activité créative déterminée par une demande. Ignorer le briefing d’un client en tant qu’illustrateur ne fait de vous qu’un mauvais illustrateur. En tant qu’artiste ou auteur, en revanche, c’est presque le contraire. Vous produisez simplement un travail non exigé, dans un dialogue ouvert avec votre contexte culturel, même s’il est constamment rejeté.

Pour moi, l’art signifie surtout un bon conflit. Affronter les œuvres est une nécessité fondamentale. 

Leandro Alzate
Illustration du ministère allemand de l'économie
Leandro Alzate a illustré ici plusieurs personnages dans un téléski ayant des jambes

L’illustrateur passe généralement beaucoup de temps à gribouiller et à faire des croquis sur le papier jusqu’à ce qu’il trouve quelque chose d’intéressant. Sa particularité ? Le recyclage. En effet, dans son processus, Leandro Alzate consulte tout le temps ses esquisses précédentes pour trouver de nouvelles idées. Pour lui, aborder un nouveau concept directement donne de moins bons résultats. Son travail par commande lui impose une procédure de feed-back par son client. Certains pourraient éprouver une frustration de ne pas pouvoir laisser libre cours à son imagination. Leandro Alzate, quant à lui, y voit une opportunité de collaboration et d’amélioration : « des choses brillantes se produisent parfois dans cette interaction avec la direction artistique ou l’éditeur de photos ». 

Oeuvre de l'illustrateur montrant un personnage mesurant les battements du coeur d'un vélo
Illustration avec un personnage heureux accompagné de nombreux chiens

Son style coloré et consensuel lui a ouvert les portes de l’éditorial

Apple, YouTube, Audi, Deutsche Bank, McDonald’s ou encore EDHEC Business School, la liste des clients de Leandro Alzate est longue. Ce n’est pas sans raison que ces gros groupes (et bien d’autres), portant une attention toute particulière à leur image, ont fait confiance à l’artiste. Leandro Alzate semble vraiment ouvert à tout type de demande pour son travail d’illustration et aime brouiller les frontières entre les genres.

Projet de Leandro Alzate illustrant deux personnages disproportionnés à côté d'un bâtiment

Ses illustrations sont simples et complexes, minimalistes et détaillé à la fois. Façonné par la dynamique, le travail de l’artiste présente toujours une certaine tension sous-jacente. Des contrastes d’échelle et de mouvement sont au cœur de ses œuvres. Son affection pour les personnages en mouvement comme base du travail d’illustration peut s’expliquer par sa courte expérience en tant qu’auteur de bande dessinée. En effet, il faisait ses propres dessins et ses propres petites histoires. Une chose est sûre, un point de vue ornemental ou contemplatif est définitivement étranger à l’esthétique de Leandro Alzate.

Illustration de deux personnages dont un est sur son gigantesque téléphone
Personnage féminin faisant du sport illustré par l'artiste

Un environnement inspirant

Considérée par beaucoup comme l’une des villes les plus agréables au monde, Berlin a bien plus à offrir que de la bière, des saucisses et de la musique. La preuve, basé dans la capitale Allemande, l’artiste s’en inspire directement et sa vie d’illustrateur est indéniablement liée à cette ville où il a déménagé en 2010. Il explique d’ailleurs que c’est pourquoi la pandémie de Covid-19 a été si difficile, y compris d’un point de vue créatif : « le manque de vie dans les rues, la ville se transformant, comme beaucoup d’autres, en ville fantôme, a été un obstacle de taille ».

Le comique au sens large du terme se ressent aussi dans l’absurdité de certaines illustrations de Leandro Alzate. Sa muse se trouve dans son environnement immédiat : les gens, la vie quotidienne, l’art urbain ; et moins immédiat comme de nombreux peintres de la Renaissance par exemple.

Leandro Alzate dépeint ici plusieurs personnes à l'avant et à l'arrière plan en train de boire un verre
Grande illustration montrant un village énergétique

D’autres manières d’aborder le dessin et le design lui font de l’œil. L’illustrateur a pour ambition d’expérimenter le textile, la lumière ou le mobilier. Toutes les illustrations de Leandro Alzate sont disponibles sur son site et sur Instagram. Et si vous avez apprécié son style, So Lazo et Audrey Faivre devraient vous plaire.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.