LAAKE pose l’ambiance de son album avec Run

Le musicien a dévoilé ce 31 janvier, Run, morceau extrait de son premier album intitulé O, à travers un clip saisissant.

LAAKE, un musicien singulier

Pianiste autodidacte et producteur, il a su faire de son instrument fétiche et des rythmes électroniques les éléments fondateurs de ses compositions, au sein d’une harmonie maîtrisée.

Mélodies acoustiques naviguent entre les beats, accompagnées parfois de subtilités vocales. On retrouve dans l’univers musical de l’artiste l’image intemporelle du clair-obscur donnant un relief contrasté unique à chacun de ses morceaux ; un équilibre entre l’ombre et la lumière.

Après deux EPs, 69 et PIAANO, sortis en 2015 et 2017, et salués par la presse, l’artiste fait partie en 2018 des 10 finalistes du Prix Société Ricard Live Music et entame une tournée de plus de 100 dates en France, en Belgique et en Suisse, aux côtés notamment d’artistes électro tels que Vitalic, Max Cooper ou encore Laurent Garnier.

Cette année LAAKE revient avec son premier album, une composition modulée, puissante et intemporelle, l’artiste proposant comme à son habitude un accord incomparable entre notes classiques et musique électronique. On y revient à la fin de cet article !

photo du musicien Laake

Run : un clip envoûtant

Sorti le 31 janvier, Le clip de Run pose les bases l’album à venir à paraître au printemps 2020 chez Mercury Records. Premier des onze titres de l’album, Run offre une articulation parfaite entre les instruments traditionnels et les machines électroniques puissantes, proposant un rythme sans faille à la manière d’une course sans fin.

Le clip, réalisé par Vincent de la Rue met en scène des paysages grandioses en bord de mer, un jeune homme, incarné par le comédien Lucas Mortier, aperçoit du haut d’une falaise, un vieil homme dans un bateau, touché par une mystérieuse matière noire semblable à du pétrole.

Hanté par cette vision, le jeune homme se lance dans une course folle évoluant dans ces paysages pittoresques entre terre et mer, tentant de se délier des images qui lui reviennent sans cesse alors qu’il est lui-même touché par cette substance obscure. Une création touchante où les images et le son défilent en harmonie et vous emportent dans leur course.

 O, premier album de LAAKE

Intitulé O pour Orchestraa, l’album sera le premier de l’artiste. Symphonie électronique à mi-chemin entre la techno, le néo-classique et la musique de film, où les notes de piano se confrontent toujours à la dureté des machines, ce nouvel opus a été enregistré avec un orchestre de cordes et cuivres afin de rendre le résultat encore plus spectaculaire. On s’immerge alors dans ces titres à la fois mélancoliques et majestueux.

Album à découvrir donc dès le 27 mars prochain !