Jason Freeny

Jason Freeny, l’artiste qui dissèque des jouets

Image d'avatar de Flora EtienneFlora Etienne - Le 23 juin 2023

Jason Freeny est un artiste américain spécialisé dans la sculpture, les jouets design et l’imagerie générée par ordinateur( ex Midjourney). Principalement connu pour son art anatomique, il réalise des dessins et des sculptures en coupe d’objets inanimés (généralement des jouets). Des figurines Lego aux poupées Barbie jusqu’au “Balloon Dog” de Jeff Koons, Mickey ou encore Popeye, tout y passe.

Barbie disséquée par Jason Freeny

D’une carrière dans le design industriel au design anatomique des jouets de notre enfance

Né à Silver Spring dans le Maryland aux États-Unis, Jason Freeny a étudié le design industriel à l’Institut Pratt. Il passe la majeure partie de son début de carrière dans la production, la vente au détail et la conception de produits pour des entreprises comme MTV Networks ou ESPN.

Bisounours disséqué

En 2010, après le succès de ses illustrations de l’anatomie disséquée de personnages fictifs, l’artiste américain se lance dans un carrière en solo. D’abord dans la sculpture de ces célèbres héros puis dans la conception de jouets.

Mickey disséqué

Depuis, le sculpteur américain multiplie les collaborations. En 2015 par exemple, il s’associe à l’entreprise de jouets MightyJaxx, basée à Singapour, pour produire des reproductions de sculptures en édition limitée ainsi que des jouets fabriqués à partir de ses créations.

Selon lui, ses œuvres brouillent indiscutablement les frontières entre la conception de jouets, l’art, la science et l’enseignement.

Poupon disséqué

Les art toys de Jason Freeny, entre iconographie pop et anatomie détaillée

La plupart d’entre nous s’est interrogé durant sa tendre enfance sur la nature vivante ou non de ses jouets. Certains enfants leur insufflaient un souffle de vie par le pouvoir de leur imagination, espérant secrètement que leur compagnon de jeu prenne vie un jour ou l’autre. Et d’autres, plus cartésiens, préféraient découper consciencieusement leur jouet afin de découvrir l’éventuel mécanisme qui pourrait être responsable de leur animation.

Petit Poney disséqué par Jason Freeny

Une chose que je n’ai jamais vue dans la réaction d’un enfant est la peur. C’est toujours l’étonnement, l’émerveillement et le désir d’explorer l’image. La peur de l’anatomie et des entrailles est une réaction acquise. Ce sont toujours les parents qui sont mal à l’aise. Ils sont inquiets de la réaction de l’enfant, puis semblent choqués lorsqu’il n’est pas effrayé, mais plutôt excité.

Jason Freeny
Schtroumpf disséqué

Jason Freeny a pour sa part apporté son élément de réponse à cette question en faisant bénéficier les héros de notre enfance d’une anatomie interne digne de n’importe quel être vivant. En effet, depuis 2006, le sculpteur et concepteur de jouets basé à New York explore méticuleusement les entrailles de certains de nos personnages préférés.

Jason Freeny art Canard de bain disséqué

Figurines Lego, canards en caoutchouc, poupées Barbie, sculptures de ballons, Hello Kitty, Mickey, Nemo, Mario Bros, Monsieur Patate, la famille Simpsons : tous ont fait les frais du bistouri de Jason Freeny. Âmes sensibles s’abstenir, squelette, boyaux et autres organes sont dévoilés à la vue de tous. Mi-intactes et mi-disséquées, ces œuvres humoristiques et déjantées viennent chatouiller notre âme d’enfant.

Jacques Sullivan de Monstres et Compagnie disséqué

Pour se faire, Jason Frenny utilise des techniques de prototypage de design industriel afin de créer des sculptures hyper-polies et faites à la main. Grâce à cette méthode, ses œuvres sont souvent confondues avec de véritables jouets produits en série.

Hello Kitty disséqué

Souvent, ses réalisations ont une enveloppe transparente ou semi-transparente laissant apercevoir squelettes et entrailles, transformant chacun de ces jouets en un être (presque) vivant. Par le biais de sa chaîne YouTube, l’artiste a l’habitude de dévoiler le processus de fabrication de certaines de ses œuvres.

Alors, humour noir ou passion morbide ? À vous de décider.

Si le cœur (et l’estomac) vous en dit, vous pouvez retrouver Jason Freeny sur son site et sur son instagram.

Et pour un peu plus de beauté anatomique, (re)découvrez les cadavres du Dr Gunther Von Hagens.

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Notre sélection des festivals français du mois de juin 2024

Notre sélection des festivals français du mois de juin 2024

L'été approche à grands pas, amenant avec lui le retour…

28 mai 2024

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Flora Etienne
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.