Les réseaux hypnotiques et colorés de Seize Happywallmaker

Image d'avatar de Étienne PoiarezÉtienne Poiarez - Le 30 juin 2017

Seize Happywallmaker (ou 16HWM) cultive en autodidacte le street-art depuis plusieurs décennies ! Derrière ce nom à rallonge se cache une signature visuelle percutante, un artiste autrefois fasciné par les circuits imprimés qui trouve aujourd’hui son inspiration en décortiquant les plans de métro et les réseaux neuronaux. Il s’exprime dans les rues à travers de grandes fresques très colorées et géométriques offrant un rendu captivant, non loin de l’hypnose à base de géométrie. Dans une interview, il a définit son courant comme  du “Post-Graffiti télépathique du 3° type“, une idée barrée à l’image de son oeuvre.

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Ses mandalas urbains découlent d’une écriture automatique appliquée aux arts plastiques. L’artiste dessine ce qui lui passe par la tête avant d’épurer et de garder les harmonies visuelles les plus frappantes, donnant vie à une sorte de vision ludique d’un constructivisme mêlé aux techniques du street-art. A la manière d’un langage ancien devenu ésotérique à nos yeux, ces glyphes semblent cacher des symboles dont les interprétations varient en fonction des spectateurs et du chemin qu’ils vont nous amener à parcourir à travers nos subconscients. A moins que la réponse ne soit ailleurs !

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker street art

street art

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Seize Happywallmaker

Pour découvrir le travail de l’artiste, c’est par ici !

 

Enregistrer

Enregistrer

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Shin Hanga, est-ce que ce terme vous dit quelque chose…

12 juin 2024

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

À travers ce dyptique d'articles sur les séries les plus…

10 juin 2024

Furiosa, ou le retour fracassant de George Miller et de l’univers Mad Max

Furiosa, ou le retour fracassant de George Miller et de l’univers Mad Max

2015 signait le retour d’un des personnages les plus mythiques…

7 juin 2024

Étienne Poiarez
Article écrit par :
Étienne Poiarez, doctorant à l’École Doctorale des Humanités à Strasbourg, a écrit un mémoire sur La Trilogie Cornetto d'Edgar Wright. Il a également obtenu un master en Information et Communication à Paris III Sorbonne-Nouvelle. Actuellement, il se consacre à une thèse sur le comique dans la cinématographie européenne récente, examinant les liens entre esthétique et éthique dans ses recherches sur des réalisateurs tels que Yorgos Lanthimos et Quentin Dupieux. En plus de ses travaux académiques, il a publié un article sur Tsui Hark et prépare un essai intitulé « La Trilogie Cornetto d’Edgar Wright ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.