Half Somewhere Taur

“Half Somewhere”, le dernier clip de Taur est disponible

Après “Stlay” et “Materials”, Taur continue de faire vivre son dernier album Half Somewhere avec, cette fois-ci, le clip du titre éponyme. Alors que “Stay” voyait son action se dérouler dans un entrepôt abandonné et délabré, dans lequel l’artiste errait entre son synthé et sa volkswagen et que “Materials” nous plongeait au sein de l’esprit d’Anna, une jeune femme d’une vingtaine d’années, le clip de Half Somewhere, lui, réunit les univers de ses deux prédécesseurs. On y retrouve, ainsi, une nouvelle fois pour personnage principal une femme qui, tel dans un road movie, se retrouve au volant d’une voiture et à rouler sans but précis.

Couverture de l'album Half Somewhere de Taur.
Couverture de l’album.

La direction artistique d'”Half Somewhere reste dans la lignée de ce que nous avait proposé Taur et son équipe auparavant. Les plans s’enchaînent de façon à créer une perte de repères, tout en instaurant une aura onirique. La photographie, elle, alterne les effets de style, entre omniprésence du grain, ralenti sur les phares des voitures environnantes durant la nuit et mise en valeur du crépuscule. Le clip beigne en général dans une chaleur ocre qui se marie à merveille avec l’univers musical, à la fois lumineux et planant, de Taur.

Si vous voulez approfondir le travail de Taur, découvrez le Projet 40. Une initiative ayant vue le jour durant le premier confinement, à son initiative, et qui avait pour ambition d’obliger chacun des 40 participants à ajouter, chacun leur tour, une ligne de musique sans toucher aux précédentes, et ce, jusqu’à arriver à un morceau le plus cohérent possible.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.