Festival Gravity : le street art engagé pour l’écologie

Image d'avatar de Elisa BarthèsElisa Barthès - Le 10 mai 2023

Le festival de street art Gravity reviens pour sa 3-ème édition, avec une programmation artistique internationale. Dix œuvres sont à découvrir avec toutes un thème en commun : la gravité de la situation climatique.

gravity festival 2023
Affiche du festival Gravity.

Organisé par Jonk et Notorious Brand, l’évènement se déroulera à la fondation GoodPlanet de Yann Arthus-Bertrand. Les 10 artistes de renommée internationale tels que Siel et Alessandro Etsom exposeront leurs fresques, pour sensibiliser le public à la crise climatique actuelle. En plus de l’exposition, des ateliers et des conférences autour des enjeux environnementaux sont organisés. 

L’art s’allie à l’écologie

En tant que premier festival d’arts urbain au service de la planète, Gravity met en œuvres diverses activités dans le but de sensibiliser les visiteurs à l’écologie. Les 10 œuvres présentées ont été réalisées en deux jours par les artistes Siel, Alessandro Etsom, Smoe Nova, Djoels, Sey B, Gib la Manufacture, Curtis Hylton, Rosaliusz, Jo Di Bona et Koga. Leurs créations témoignent de la gravité de la situation climatique, l’art a ainsi vocation à questionner et intriguer le spectateur, pour qu’il s’informe sur le problème et agisse.

Fondation goodplanet

Sensibiliser et informer

Durant ces 2 jours, des tables rondes auront lieu, avec des intervenants majeurs du mouvement écologique. La Fondation Goodplanet, hébergeant l’évènement, sera présente dans des ateliers, mais également au travers du programme Action Carbone, pour que l’impact du festival soit calculé et compensé. Une des mesures est de fournir aux artistes des bombes à base d’eau non nocives pour l’environnement et de l’acrylique. Les organisateurs ont pour projet d’étendre le festival au-delà de l’édition parisienne, afin d’éveiller les consciences dans d’autres villes du monde.

Au delà du street art

Le festival propose aux visiteurs de découvrir sur place l’exposition en plein air « Cohabiter », tirée du Prix de la Photographie Environnementale de la Fondation Albert II de Monaco. Au sein des deux étages du château se tient à la rencontre du vivant, également visitable durant ces deux jours. L’exposition Gravity directement en lien avec l’évènement sera également présente, elle regroupe près d’une centaine d’artistes sensibilisés à la cause. 

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

A la rencontre de Whim Therapy

A la rencontre de Whim Therapy

Porté par une envie de se libérer des carcans de…

14 février 2024

Elisa Barthès
Article écrit par :
La photographie et l'écriture sont les deux choses qui m'animent. J'aime capturer des instants, et transmettre l'émotion du présent à ceux qui n'y étaient pas. Jouer avec les mots me permet de parler dans une autre langue que celle de l'image.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.